Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme
Dossier : Tour de France 2019

Tour de France : le cycliste nordiste Florian Sénéchal voit Alaphilippe sur le podium sur les Champs-Elysées

-
Par , France Bleu Nord

Julian Alaphilippe s'élance de nouveau avec le maillot jaune dans la 11e étape du Tour de France. Son coéquipier, le Nordiste Florian Sénéchal actuellement en stage en Italie, parle de son ami et le voit sur le podium sur les Champs-Elysées.

Florian Sénéchal et Julian Alaphilippe, coéquipier chez Deceuninck-Quickstep
Florian Sénéchal et Julian Alaphilippe, coéquipier chez Deceuninck-Quickstep © Maxppp - Deceuninck/Quickstep / Maxppp

Lille, France

Alors que Julian Alaphilippe se lance sur la 11e étape du Tour de France entre Albi et Toulouse avec le maillot jaune sur le dos, le Nordiste Florian Sénéchal participe en ce moment à un stage d'altitude en Italie avec une partie de l'équipe Deceuninck-Quickstep. Il se remet d'une fracture à la clavicule. l'entraînement est intense et organisé en fonction des retransmissions du Tour de France : 

"Quand Julian fait un numéro, on s'entraîne encore mieux "

Ils partagent en général la même chambre lorsqu'ils sont en stage au sein de leur équipe Deceuninck-Quickstep, ce qui est rarement le cas en course, les qualités physiques des deux coureurs étant très différentes, leur calendrier sportif n'est pas le même. Le Nordiste Florian Sénéchal, 26 ans, est l'un des trois Français de l'équipe belge de Patrick Lefévère avec Rémi Cavagna et Julian Alaphilippe, 27 ans. Ils ont intégré quasiment ensemble l'équipe, comme on a pu le voir sur une photo postée sur le réseau social twitter qui remonte à 2012 : 

"On était dans l'équipe réserve de l'équipe Etixx à l'époque, avec Cavendish, Boonen comme leaders, raconte Florian Sénéchal. C'était un stage à Majorque, en Espagne"

Le travail paie

Florian Sénéchal n'est pas étonné des bons résultats de son ami : "Il ne peut pas être dans une équipe où il n'y a pas de dialogue, on lui dit de rouler et c'est tout. 

"Julian, c'est on est une bande de copains, on est sérieux et on fait ça pour le plaisir de gagner et pour le plaisir du vélo. "

Ces deux-là sont très proches, des amis. Alaphilippe, pourtant maillot jaune et donc très sollicité sur le Tour n'a pas pour autant oublié une date importante pour le cycliste originaire de Ligny-en-Cambrésis ce 10 juillet : "Il m'a appelé parce que c'était mon anniversaire, même avec tous les journalistes, avec les gens qui devaient lui envoyer des messages, il a quand même pensé à m'appeler, c'était sympa". Des messages forcément rapides, Florian Sénéchal promet de prendre le temps de discuter de tout cela dès qu'ils se recroiseront, notamment en novembre pour son mariage en Belgique auquel participera Julian Alaphilippe

Quand Florian Sénéchal parle de Julian Alaphilippe

Encore en jaune à Bagnères-de-Bigorre ?

La grande question, c'est : est-ce que Julian Alaphilippe pourra conserver sa place de leader au général à l'issue de la première étape de montagne ce jeudi entre Toulouse et Bagnères-de-Bigorre avec deux cols au programme dont le col de Peyresoudre ? "Moi j'y crois, répond immédiatement Florian Sénéchal, à moins qu'il ait eu une grosse défaillance".

"Quand je vois ce qu'il a fait à la Planche des Belles filles, je pense qu'il peut être sur le podium du Tour"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu