Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

François Pervis aux mondiaux sur piste d'Alpeldoorn pour marquer encore un peu plus l'histoire de son sport

-
Par , France Bleu Mayenne, France Bleu

Jusqu'à dimanche, François Pervis participe à ses quinzièmes championnats du monde de cyclisme sur piste. Le pistard de Villiers-Charlemagne est à Apeldoorn aux Pays-Bas pour compléter sa collection de médailles mondiales et pourquoi pas de titres car François Pervis a encore faim.

Il y a un an à Hong-Kong, François Pervis avait décroché son 7e titre mondial. Le Mayennais en espère un 8e aux Pays-Bas.
Il y a un an à Hong-Kong, François Pervis avait décroché son 7e titre mondial. Le Mayennais en espère un 8e aux Pays-Bas. © Maxppp - STR

Après 2011, c'est la deuxième fois que le vélodrome d'Apeldoorn accueille des championnats du monde de cyclisme sur piste. Il y a sept ans, François Pervis était un chercheur d'or. Le Mayennais pédalait à toute vitesse derrière un maillot arc-en-ciel qui lui échappait. Jusqu'à ce mois de février 2013 où dans le froid glacial de Minsk (Biélorussie), François Pervis devient champion du monde du kilomètre. Depuis, le licencié de Laval Cyclisme 53 est devenu l'homme le plus rapide du monde avec deux records du monde (200 mètres lancé et kilomètre) et a remporté six autres titres mondiaux. Et le natif de Château-Gontier ne compte pas s'arrêter là.

Après la zéro pointé de Londres en 2016, François Pervis a retrouvé un maillot arc-en-ciel l'an dernier à Hong-Kong sur l'épreuve du kilomètre. 

Trois épreuves, trois médailles ?

Aux Pays-Bas, François Pervis va disputer ce mercredi soir la vitesse par équipes, puis le keirin jeudi et le kilomètre dimanche. Et comme le pistard de 33 ans veut marquer l'histoire de son sport, le Mayennais a des ambitions et n'imagine pas rentrer bredouille. Une simple médaille, ce serait la 15e à des mondiaux, lui permettrait d'être le pistard le plus décoré de son sport. Pervis peut décrocher une médaille dans chacune des trois épreuves qu'il dispute. Avec sept titres mondiaux, le pistard de Villiers-Charlemagne n'est plus qu'à deux titres du légendaire britannique Chris Hoy.

François Pervis entrera en piste à 18h50 avec les qualifications de la vitesse par équipes. Au sein de l'équipe de France, le mayennais sera démarreur, poste occupé habituellement par Grégory Baugé, absent. Pervis n'a jamais été champion du monde dans cette discipline, seul titre qui lui manque. Le premier tour se déroulera à 19h40 et les finales à 20h36.

Le programme de François Pervis

  • Mercredi : vitesse par équipes (à partir de 18h50)
  • Jeudi : keirin (à partir de 15h15)
  • Dimanche : kilomètre (à partir de 11h15)
Choix de la station

À venir dansDanssecondess