Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme

Thibaut Pinot craque et abandonne à la veille de la fin du tour d'Italie

samedi 26 mai 2018 à 17:09 Par Laurine Benjebria, France Bleu Belfort-Montbéliard, France Bleu Besançon et France Bleu

Victime de poussées de fièvre et de déshydratation, Thibaut Pinot a été lâché par le groupe maillot rose ce samedi, à 40 km de l'arrivée de l'avant-dernière étape du Tour d'Italie. Un moment cruel pour le cycliste franc-comtois, contraint à l'abandon, qui a dû être hospitalisé.

Le Giro n'a (de nouveau) pas souri à Thibaut Pinot
Le Giro n'a (de nouveau) pas souri à Thibaut Pinot © AFP - LUK BENIES

Thibaut Pinot était pourtant si près du but, de son ambition, le podium du Giro. Mais ce samedi, à 40 km de l'arrivée de cette 20e étape entre Suse et Cervinia, le cycliste haut-saônois a été lâché par le groupe maillot rose. Le leader de la Groupama-FDJ, malade depuis le début de la semaine, a été victime de fièvre et de déshydratation

"Il a été au bout de lui-même, il a dépassé ses limites."

Jusque-là Thibaut Pinot tenait bon, il était même parvenu à remonter sur le podium du classement général vendredi, au terme d'une étape conclue aux forceps. Mais hier, le Franc-Comtois était trop diminué. "J'avais un mauvais pressentiment sur la ligne de départ, a lâché son coéquipier", Jérémy Roy. Le troisième du classement général a d se résigner à lâcher le groupe maillot rose et a transformé cette dernière étape de montagne en véritable chemin de croix. Attendu par toute son équipe, Thibaut Pinot a passé la ligne d'arrivée avec plus de 45 minutes de retard sur le vainqueur, Mikel Nieve Iturralde.

"On gagne ensemble, on perd ensemble. On sait que le cyclisme est un sport dur, cruel, difficile." Marc Madiot, le manager de la formation Groupama-FDJ. 

En début de soirée, le natif de Mélisey, déshydraté et fiévreux, a été placé en observation à l'hôpital d'Aoste. "L'abandon est inévitable. Il est impossible pour lui, dans son état, de remonter sur le vélo, a déclaré son directeur sportif Martial Gayant. Il a été au bout de lui-même, il a dépassé ses limites." Revenu de nulle part, après un contre-la-montre individuel au cours duquel il était complètement passé au travers, Thibaut Pinot était en position idéale pour terminer sur le podium, ce qui aurait été une première pour un tricolore depuis 1990. Malheureusement, sa santé en a décidé autrement. 

Ce dimanche, le peloton arrive à Rome et terminera ce 101è Giro sans le leader de la Groupama-FDJ, mais avec Chris Froome. Le britannique, encore impressionnant hier, est en position idéale pour remporter son premier tour d'Italie.