Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Grand-Champ : une fête du vélo contrainte par les conditions sanitaires

-
Par , France Bleu Armorique

Les championnats de France de cyclisme suivent leur cours à Grand-Champ dans le Morbihan. La commune prévoit d'accueillir plus de 10 000 spectateurs chaque jour. En pleine crise sanitaire, il a fallu prendre des mesures drastiques.

Des spectateurs masqués le long de la ligne d'arrivée de Grand-Champ
Des spectateurs masqués le long de la ligne d'arrivée de Grand-Champ © Radio France - François Rauzy

Des "Allez Audrey" étouffés derrière les masques, c'était la drôle d'ambiance de l'arrivée du contre-la-montre féminin ce vendredi à Grand-Champ. Une contrainte plutôt acceptée par les spectateurs, comme Patrice : "Je pense qu'il faut le mettre. Dès qu'on est arrivés sur le parcours, on nous a dit de le mettre aussi tôt et c'est normal."

Une des trois aires de camping-car ce week-end à Grand-Champ
Une des trois aires de camping-car ce week-end à Grand-Champ © Radio France - François Rauzy

Le port du masque est bien respecté, mais difficile de retrouver l'ambiance de fête et de convivialité habituelle. Pascal est un habitué de ces rendez-vous cyclistes, il se désole de la morosité qui règne sur l'aire de camping-car : "On est tous calfeutrés dans le camping-car. D'habitude tout le monde se parle, il y a des petits comités, on croise des gens... Mais là c'est difficile, on n'ose pas !"

Ici, l'organisation a tout prévu pour éviter les débordements. Ce week-end, il y a notamment deux zones dites "d'intérêt", situées aux endroits stratégiques de la course, payantes, et qui accueilleront 5000 personnes maximum.

La Ministre déléguée aux Sports Roxana Maracineanu est venue assister au contre-la-montre féminin ce vendredi 21 août à Grand-Champ
La Ministre déléguée aux Sports Roxana Maracineanu est venue assister au contre-la-montre féminin ce vendredi 21 août à Grand-Champ © Radio France - François Rauzy

Venue assister au contre-la-montre féminin vendredi, la Ministre déléguée aux Sports Roxana Maracineanu s'est dite rassurée par la qualité du dispositif : "Sur une course populaire, c'est rare, mais il faut de la billetterie pour pouvoir comptabiliser les personnes. Il y a des zones de 5000, espacées, sachant qu'il y a près de 10 000 personnes attendues ce week-end, peut-être plus dimanche. C'est un bon moyen de valider ce qu'il va se passer sur le Tour de France, notamment aux départs et aux arrivées." La commune espère pouvoir accueillir 15 000 personnes ce dimanche pour la course en ligne élite hommes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess