Cyclisme

Grande boucle 2016 : c’est enfin le Tour de L’Isle-Jourdain !

Par Stéphanie Mora, France Bleu Toulouse mardi 20 octobre 2015 à 21:39

La façade du groupe Cyclelab à L'Isle Jourdain sonne comme une devise
La façade du groupe Cyclelab à L'Isle Jourdain sonne comme une devise © Radio France - Stéphanie Mora

La cité gersoise située à une trentaine de kilomètres de Toulouse vit au rythme du vélo depuis des années. Pour la première fois, L’Isle Jourdain est ville départ du Tour de France 2016, une belle récompense pour ses habitants.

Jusqu’ici, la cité de la Gascogne toulousaine avait dû se contenter de voir passer le peloton. Le vendredi 8 juillet 2016, elle sera ville de départ de l'étape : L'Isle-Jourdain - Payolle dans les Hautes-Pyrénées. Pour cette commune de 8000 habitants, c'est un juste retour des choses. Ici le vélo, c’est toute une histoire !

L'hôtel de ville de L'Isle Jourdain - Radio France
L'hôtel de ville de L'Isle Jourdain © Radio France - Stéphanie Mora

Une bonne nouvelle, ça fera de la publicité! 

Après guerre et jusqu’en 1967, le Palacia (le vélodrome de L’Isle-Jourdain) était célèbre pour un critérium qui réunissait chaque année les dix premiers du Tour de France. La ville est aussi un Pôle d'excellence rurale Vélo avec le groupe Cyclelab sans oublier le Lislois Christian Fauré qui termina 8e aux Jeux Olympiques de Moscou en 1980. A L’Isle-Jourdain si on ne fait pas de vélo de course, VTT ou plaisir on suit au moins la Grande Boucle. Les Lislois sont donc ravis de l’accueillir

Les Lislois sont ravis de recevoir le Tour de France

C’était un vieux rêve dans une ville qui a une culture et aussi une économie du vélo!

L'Isle-Jourdain héberge un pôle du deux roues : le CycleLab. L'entreprise de Denis Briscadieu, l'enfant du pays, qui en 15 ans a développé une chaîne de magasins de vélo et accessoires (bouticycle et vélostation c'est lui), une école pour former des vendeurs de vélo et un musée de la petite reine : le véloscope. Cyclelab fait travailler plus de 400 personnes dont 35 à L’Isle-Jourdain. Chiffre d’affaire : 130 millions d’euros pour les boutiques gérées par le groupe.

Grégory Gesret de Cyclelab - Radio France
Grégory Gesret de Cyclelab © Radio France - Stéphanie Mora

Pour le groupe, il était donc temps que le Tour de France passe par L'Isle-Jourdain : «Le Gers a reçu peu de fois le Tour de France explique Grégory Gesret, responsable communication du groupe Cyclelab, notre message c’est que le vélo est une pratique de demain, un phénomène de société et forcément le Tour de France est un ambassadeur formidable pour nous, maintenant il faut travailler pour que ce soit une belle fête »

Grégory Gesret, responsable communication chez Cyclelab

A l’office du Tourisme de la commune sur les bords du lac, on est déjà sur le pont. L’équipe réfléchit déjà aux animations à mettre en place pour la promotion de la « destination L’Isle-Jourdain ». La trentaine d’hôteliers, restaurateurs et cafetiers s’appuieront sur leur expérience de ville d’accueil lors de la Route du Sud il y a deux ans.

A LIRE AUSSI : le Tour de France 2016 aura deux arrivées d'étape en Haute-Garonne en 2016