Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme

Handbike - "Je suis sur mon pic de forme" : le Briviste Mathieu Bosredon aborde les Mondiaux avec ambition

-
Par , France Bleu Limousin

Mathieu Bosredon dispute à compter de ce vendredi les championnats du Monde de paracyclisme aux Pays-Bas. Un bon résultat ouvrirait au Briviste les portes des Jeux Paralympiques de 2020 à Tokyo.

Mathieu Bosredon dispute les Mondiaux de paracyclisme aux Pays-Bas
Mathieu Bosredon dispute les Mondiaux de paracyclisme aux Pays-Bas - DR

Brive-la-Gaillarde, France

Il aborde l’échéance la plus importante de sa saison. L’athlète handisport briviste Mathieu Bosredon dispute à compter de ce vendredi les champions du Monde de paracyclisme à Emmen aux Pays-Bas, avec son handbike.

"La première année depuis trois ans où je ne me blesse pas"

Troisième de ces mêmes Mondiaux en 2015 , 4e aux Jeux Paralympiques en 2016 à Rio, le briviste fait preuve de détermination. Et pour cause, il a une première opportunité de valider sa présence aux Jeux Paralympiques de Tokyo l’année prochaine. " Je me sens vraiment en forme ", explique l'athlète, " c'est la première année depuis trois ans où je ne me blesse pas. Ca compte beaucoup, ce qui fait que j'arrive à un moment de la saison où je suis bien. Je suis sur mon pic de forme et je n'ai qu'une crainte, c'est que ça redescende "  poursuit celui qui dispute la contre-la-montre ce vendredi en début d'après-midi.

Un tracé qu'il apprécie

La course en ligne, qui sera décisive pour la qualif à Tokyo, est prévue dimanche sur un tracé qu'il connaît et qu'il apprécie. " Il n'y a pas de montagne, donc ça me correspond. L'an passé sur ce tracé, pour la manche de coupe du Monde, j'ai fini 2e. Les signaux sont au vert. Maintenant, il faut le faire... ".

Choix de la station

France Bleu