Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme

"Je me lève pour donner du bonheur aux gens" raconte un Vendéen sur la caravane du Tour de France

Baroud d'honneur pour Julien Naulau, un jeune vendéen engagé pour la première fois sur la caravane du Tour de France. Ce dimanche il arrivera, comme le peloton, sur les Champs-Elysées à Paris, après avoir conduit plus de 3 000 kilomètres sur les routes de France. Témoignage.

Vendée, France

Pour lui c'est une première. Julien Naulau, jeune étudiant vendéen, va en terminer avec sa toute première Grande Boucle. Non pas sur sa la petite reine, mais sur la caravane du Tour! Il conduit une Mini verte pour le groupe Logis Hôtels avec ce signe distinctif : un immense coussin blanc à l'arrière du véhicule, en toute détente. 

Beaucoup de passion et autant de travail

Pendant que la foule s'écarte au passage de la caravane, avec ses collègue ils distribuent et lancent des centaines de stickers et autres magnets. "Ce qui m'a marqué, c'est de me lever chaque jour en me disant que je sors du lit pour donner du bonheur aux gens, sourit ce passionné de vélo à trois étapes de la fin de la plus célèbre course cycliste du monde. _Tout au long de l'étape, les gens sont super contents de nous voir. On est très attendus. Presque autant que les coureurs !_

Depuis trois semaines, les journées ne sont pas de tout repos pour cet étudiant. Il commence tôt et termine à pas d'heure. "Chaque jour avant le début de la course, il faut passer par le parking "technique" pour nettoyer les véhicules puis un passage au parking "caravane" pour les exposer au public, poursuit l'homme au coussin. _Sans compter l'étape avec entre quatre et six heures de route à chaque fois_". Et lorsque le convoi de voitures franchit la ligne d'arrivée, la journée n'est pas finie pour autant. Il reste encore à Julien et ses collègues à se réapprovisionner en goodies, beaucoup de stickers ou des magnets à l'effigie de la marque.

C'est l'un des meilleur job étudiant du monde", lâche Julien Naulau, un étudiant vendéen. 

Choix de la station

France Bleu