Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Je veux retourner sur le Tour des Flandres l'an prochain" : Alaphilippe ne baisse pas les bras

-
Par , France Bleu Berry

Deux jours après son impressionnante chute sur le Tour des Flandres, Julian Alaphilippe se tourne déjà vers la saison prochaine. Le cycliste berrichon compte bien se retrouver sur la ligne de départ de ce Monument du cyclisme l'an prochain.

-
- © Maxppp - Laurent Lairys

C'est le propre des grands champions : Julian Alaphilippe ne se laisse pas abattre après sa chute et sa double fracture de la main droite lors du Tour des Flandres. En percutant une moto, il a dû abandonner ses rêves de victoire sur ce Monument du cyclisme. Mais le Berrichon ne baisse pas les bras. "L'an prochain, je veux honorer ce magnifique maillot de champion du monde autant que possible. C'est pour ça que j'ai envie de retourner sur le Tour des Flandres", souligne Julian Alaphilippe sur le site de son équipe Deceuninck-Quick Step.

Une "année spéciale, belle et bizarre en même temps"

Le cycliste natif de Saint-Amand-Montrond en profite pour faire le point sur sa saison. "J'ai eu de fantastiques moments, d'autres vraiment mauvais. Ça a été des montagnes russes émotionnelles, sur et en-dehors du vélo", témoigne Julian Alaphilippe. Le sommet de sa saison a été son titre de champion du monde remporté en septembre. "C'était un vieux rêve, quelque chose que je voulais depuis des années et pour lequel j'ai travaillé très dur", précise le Berrichon. Sans oublier sa victoire d'étape sur le Tour de France et les trois jours passés avec le maillot jaune.

Pour l'instant, un peu de repos pour Julian Alaphilippe. Après son opération, il garde la main droite dans le plâtre pendant trois semaines.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess