Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme

Julian Alaphilippe et ses débuts en Bretagne

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique

Julian Alaphilippe ne quitte plus son maillot jaune, il reste leader du Tour de France après la 16ème étape remportée au sprint par Caleb Ewan, à Nîmes, mardi. Impressionnant sur cette grande boucle, Julian Alaphilippe a connu plusieurs succès en Bretagne au début de sa carrière.

Julian Alaphilippe avait remporté la 4ème étape du Tour de Bretagne en 2013, à Fougères.
Julian Alaphilippe avait remporté la 4ème étape du Tour de Bretagne en 2013, à Fougères. © Maxppp - Thomas BREGARDIS

Fougères, France

Julian Alaphilippe a signé son premier contrat professionnel en 2013, dans l'équipe réserve de Quick Step, avec qui il est toujours sous contrat. Et rapidement, à la fin du mois d'avril, il remporta la 4ème étape du Tour de Bretagne, à Fougères.

La bosse d'arrivée, la côte de la Pinterie, lui convenait parfaitement. C'était sa première victoire de taille, à 21 ans, alors qu'il ne portait pas encore le bouc à l'époque. 

"C'est une victoire qui a compté dans sa carrière"

"Ce qu'il fait, notamment depuis le début de saison, le punch qu'il a, ça correspond à sa victoire à Fougères. Je vois encore Julian Alaphilippe déboucher dans le virage avant la ligne d’arrivée dans la côte de la Pinterie", se souvient Christophe Fossani, le patron du Tour de Bretagne.

Et l'actuel maillot jaune du Tour de France n'a pas non plus oublié ce succès obtenu en Bretagne. "C'est une victoire qui a compté énormément pour lui dans sa carrière. Il l'a dit récemment à des personnes que je connais, confie Christophe Fossani. On est très heureux parce que c'est aussi le but de notre épreuve, de faire éclore des jeunes coureurs."

Un habitué du Morbihan

Quand il était jeune, Julian Alaphilippe s'est fait connaître dans le monde du cyclo-cross. Il est double champion de France espoirs de la discipline, dont un sacre à Quelneuc dans le Morbihan en 2012. La même année, il avait signé une belle deuxième place sur la Route bretonne, entre La Gacilly et Saint-Avé.

Julian Alaphilippe connait vraiment bien le Morbihan, puisqu'en 2016 il y est revenu avec le maillot de l'équipe de France. Et il avait décroché, à Plumelec, la médaille d'argent sur la course en ligne du championnat d'Europe, derrière un certain Peter Sagan.