Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Cyclisme : Julian Alaphilippe, le maillot arc-en-ciel de champion du monde, toujours sur son nuage

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu

Auréolé du titre mondial, le Bourbonnais et ses coéquipiers de l'équipe de France ont atterri en fin de matinée à l'aéroport de Roissy ce lundi. Fatigué mais comblé, Alaphilippe va faire l'impasse sur la Flèche Wallonne, mais se projette déjà vers d'autres objectifs.

Julian Alaphilippe submergé par l'émotion dimanche à Imola
Julian Alaphilippe submergé par l'émotion dimanche à Imola © Maxppp - DARIO BELINGHERI

Les traits tirés à peine dissimulés derrière son masque de protection, le Bourbonnais Julian Alaphilippe a débarqué en fin de matinée ce lundi, avec le reste de l'équipe de France et les suiveurs, à l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle. Un comité d'accueil médiatique à la hauteur de son exploit sur les routes italiennes dimanche. Le circuit d'Imola a consacré un bolide du peloton, le genre de héros populaire adulé par les Français.  

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le Montluçonnais d'adoption est aussi spontané avec le public qu'incisif sur un vélo. Quand il donne, il ne calcule pas. Cette générosité, on la prend en pleine poire. Elle fait du bien. Et Alaphilippe n'a que 28 ans. Nous ne sommes sans doute pas au bout de nos émotions. En attendant, celle de dimanche en Italie était immense. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Meilleur cycliste du monde en 2019 après plusieurs victoires dans les classiques et deux semaines en jaune sur le Tour de France, le Bourbonnais n'a pas réussi à concrétiser l'énorme attente autour de son statut après le déconfinement. Parfois, le coup est passé très près, mais la victoire s'est longtemps faite désirer. Jusqu'au succès sur la promenade des Anglais lors de la 2e étape du Tour à Nice avec le maillot jaune en bonus. 

Pour afficher ce contenu Instagram, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Julian Alaphilippe est passé par toutes les émotions ces derniers mois. Il a trouvé l'amour avec notre consœur Marion Rousse, consultante vélo pour France Télévision, mais a aussi perdu son père juste avant la Grande Boucle. Un grand huit émotionnel qui a décuplé sa rage de vaincre et son envie de lever à nouveau les bras.

Le sacre de Julian Alaphilippe à Imola
Le sacre de Julian Alaphilippe à Imola © Maxppp - Andre Huber

Julian Alaphilippe n'est pas fait pour se reposer sur ses lauriers. Quand bien même, il vient de décrocher son Graal. Après avoir sagement décidé de faire l'impasse sur la Flèche Wallonne (dont il est double tenant du titre) ce mercredi, le Bourbonnais aimerait en décocher une (de flèche) dès dimanche sur le Monument des classiques ardennaises : la doyenne Liège-Bastogne-Liège. Le maillot arc-en-ciel sur les épaules pourrait lui donner des ailes.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

  • Vélo
Choix de la station

À venir dansDanssecondess