Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'équipe bretonne Arkéa-Samsic visée par une enquête pour dopage sur le Tour de France

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

L'équipe cycliste bretonne Arkéa-Samsic est visée par une enquête pour dopage sur le Tour de France 2020. Deux personnes sont en garde à vue dans l'entourage du coureur incriminé, qui n'est pas nommé par le parquet de Marseille.

Les chambres de Nairo Quintana et son frère Dayer auraient été perquisitionnés mercredi dernier en plein Tour de France
Les chambres de Nairo Quintana et son frère Dayer auraient été perquisitionnés mercredi dernier en plein Tour de France © Maxppp - Tim de Waele/Pool/EPA/Newscom

Après un Tour de France 2020 décevant sportivement, l'équipe bretonne Arkéa-Samsic est dans l’œil du cyclone. Le pôle santé publique du parquet de Marseille a ouvert une enquête pour "administration et prescription à un sportif sans justification médicale de substance ou méthode interdite dans le cadre d'une manifestation sportive, aide à l'utilisation et incitation à l'usage de de substance ou méthode interdite aux sportifs, transport et détention de substance ou méthode interdite aux fins d'usage par un sportif sans justification médicale".

Ce lundi, deux proches du coureur principal visé par l'enquête sont en garde à vue. Nairo Quintana serait le coureur en question selon France Info. Mercredi dernier, une perquisition a été menée à l'hôtel de l'équipe par les gendarmes de l'Office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique, elle visait notamment les coureurs colombiens de la formation bretonne : Winner Annacona, Nairo et Dayer Quintana.

Cette perquisition avait permis "la découverte de nombreux produits de santé dont des médicaments dans leurs affaires personnelles, mais également et surtout une méthode pouvant être qualifiée de dopante" précise la procureure de Marseille Dominique Laurens.

Nairo Quintana visait le général sur ce Tour de France mais a terminé à une maigre 17e place, en raison notamment d'une chute lors de la 13e étape.

Les suspects risquent jusqu'à 5 ans de prison et 75 000€ d'amende.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess