Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Classique Grand Besançon - Doubs, la nouvelle course professionnelle inscrite au calendrier mondial 2021

-
Par , France Bleu Besançon

Malgré le flou toujours autour du coronavirus, une toute nouvelle course cycliste professionnelle de niveau mondial en Franche-Comté est officiellement annoncée pour ce printemps 2021 par ses organisateurs. La Classique Grand Besançon - Doubs est programmée le 16 avril, la veille du Tour du Jura.

La dernière venue du peloton mondial à Besançon date du 16 juillet 2014, avec notamment Vincenzo Nibali (maillot Jaune) au départ -rue de Dole- de la 10e étape du Tour de France
La dernière venue du peloton mondial à Besançon date du 16 juillet 2014, avec notamment Vincenzo Nibali (maillot Jaune) au départ -rue de Dole- de la 10e étape du Tour de France © Maxppp - Philippe Vacher

Rendez-vous historique de la saison cycliste française et internationale depuis 1953, le Circuit de la Sarthe 2021 -prévu du 6 au 9 avril- vient d'être annulé et reporté d'un an par ses organisateurs. En raison de la situation sanitaire mondiale et des contraintes imposées par la pandémie de coronavirus.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Un contexte incertain qui, en revanche, n'a pas freiné la motivation des amoureux de la "petite reine" en Franche-Comté. Le club Jura Cyclisme (organisateur du Tour du Jura) et l'association Team Organisation Marchaux (TOM) -dans la périphérie bisontine- se lancent bel et bien dans la création d'une nouvelle course professionnelle programmée dès ce printemps 2021 au calendrier mondial. Son nom : la Classique Grand Besançon - Doubs, qui se déroulera le 16 avril

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Soit la veille du nouveau... Tour du Jura (17 avril) qui se transforme en course d'un jour cette année : afin de rebondir sainement après son annulation -causée par le confinement- en mai 2020 et de pouvoir ainsi grimper dans la hiérarchie des courses internationales du calendrier UCI

La Groupama-FDJ de Thibaut Pinot, notamment, sans doute au départ

Le parcours définitif de cette Classique Grand Besançon - Doubs est en cours d'élaboration, mais ses organisateurs en déjà largement tracé les grandes lignes : 197 km au total, 2.000 m de dénivelé positif, 35 communes traversées autour de Besançon, où sera donné le départ fictif en plein centre-ville, sur l'Esplanade des Droits. Et pour terminer, un circuit final de 20 km à parcourir deux fois autour de Marchaux, la commune qui accueillera la ligne d'arrivée.

Départ fictif donné de l'Esplanade des Droits de l'Homme à Besançon, où posent -le 22 janvier 2021- les organisateurs de la future Classique cycliste Grand Besançon - Doubs programmée le 16 avril 2021
Départ fictif donné de l'Esplanade des Droits de l'Homme à Besançon, où posent -le 22 janvier 2021- les organisateurs de la future Classique cycliste Grand Besançon - Doubs programmée le 16 avril 2021 © Radio France - Julien Laurent

Puis, le lendemain, c'est un tracé -en cours de finalisation également- de 165 km qui attendra le peloton du Tour du Jura 2021. Départ et arrivée à Lons-le-Saunier, non loin de la mairie (avenue Paul Seguin) avec un parcours passant notamment par les secteurs du Lac de Chalain ou encore Château-Chalon. 

Et grâce aussi à leur placement dans le calendrier, ces 16 et 17 avril, les deux Classiques franc-comtoises (24 équipes de 6 coureurs à chaque fois) pourraient bien attirer encore davantage de cyclistes de renommée mondiale. Les organisateurs sont par exemple déjà quasiment assurés de pouvoir compter sur la présence d'AG2R-Citröen et de la Groupama FDJ, dont le leader Thibaut Pinot a prévu de courir le "presque voisin" Tour des Alpes 2021 programmé du... 19 au 23 avril en Italie et en Autriche.

La dernière fois qu'un peloton de niveau mondial s'est élancé de Besançon remonte déjà au 16 juillet 2014, à l'occasion de la 11e étape "Besançon - Oyonnax" du 101e du Tour de France.

Un budget global de 400.000 euros minimum à boucler

Le volet financier, de son côté, est également en cours de bouclage. Avec le soutien des différentes collectivités locales (Grand Besançon Métropole, Ville de Besançon, Conseil Départemental du Doubs et son homologue du Jura, Espace Communautaire Lons Agglomération, Conseil Régional Bourgogne Franche-Comté) et des sponsors privés -qu'il faut malgré tout continuer à aller démarcher et séduire- sans oublier le précieux appui logistique notamment de l'Amicale Cycliste Bisontine, l'équipe d'organisation de la Classique Grand Besançon - Doubs et du Tour du Jura s'estime capable de pouvoir réunir les 400.000 euros minimum nécessaires dans les prochaines semaines. 

Ce budget global servira aussi à organiser, en parallèle, une course féminine sur chacun des deux jours. Un peloton féminin qui comprendra environ 80 coureuses de niveau fédéral et qui aura pour marraine -mais pas sur le vélo- la Franc-Comtoise Juliette Labous : la cycliste professionnelle (Team Sunweb) championne de France en titre du contre-la-montre !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess