Cyclisme

La Planche des Belles-Filles star du Tour de France 2017

Par Thierry Campredon, France Bleu Belfort-Montbéliard et France Bleu Besançon mercredi 19 octobre 2016 à 8:54

La planche des Belles-Filles une fois encore à l'honneur pour le Tour de France 2017
La planche des Belles-Filles une fois encore à l'honneur pour le Tour de France 2017 © Maxppp - maxppp

Comme en 2012 et 2014, il y aura une arrivée au sommet de la Planche des Belles-Filles lors du Tour de France cycliste 2017, dont le tracé a été dévoilé ce mardi à Paris. Ce sera lors de la 5e étape, le 5 juillet : une réelle fierté pour le site et pour toute la région

Pour la troisième fois en cinq ans, les coureurs du Tour de France vont donc se confronter aux désormais célèbres lacets de la Planche des Belles-Filles. La station haut-saônoise accueillera, le 5 juillet, la 5e étape du Tour de France 2017, dont le profil a été dévoilé ce mardi à Paris.Une véritable fierté pour Jean-Paul Treffot, le directeur de la régie de la station haut-saônoise : "C’est une vraie reconnaissance, car on se rend compte que la Planche des Belles-Filles, avec sa pente un 20%, devient désormais une étape incontournable. Ce qui est valorisant également, c’est que nous avons la confiance des organisateurs".

Un lieu de pèlerinage pour les cyclistes amateurs

Depuis 2012, cette montée vers le sommet de la Planche des Belles-Filles est connue dans le monde entier et fait l’objet d’une véritable curiosité de la part de cyclistes amateurs : "Ce succès du site s’est traduit par une fréquentation de nombreux cyclistes venus de toute la France mais aussi de Grande Bretagne ou de Belgique. A partir du mois de mars et jusqu’au mois de novembre, ils sont des centaines à s'amuser à gravir la pente. C’est presque devenu un pèlerinage", sourit Jean-Paul Treffot qui se félicite de la confiance des organisateurs du Tour de France envers les responsables de cette petite station de ski, qui, l’espace d’une journée, devient le centre du monde des amateurs de vélo. Rendez-vous le 5 juillet prochain.

Jean-Paul Treffot, directeur de la régie de la Planche des Belles-Filles

VOIR AUSSI :

Partager sur :