Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme

Laporte remet ça sur le TPC

-
Par , France Bleu Poitou

Christophe Laporte (Cofidis) persiste et signe, il a consolidé son maillot blanc de leader du Tour du Poitou-Charentes en Nouvelle Aquitaine en remportant au sprint la deuxième étape disputée entre Rochefort et Aigre. Tout va se jouer dans le chrono de jeudi.

Christophe Laoprte endosse de nouveau le maillot de leader
Christophe Laoprte endosse de nouveau le maillot de leader © Radio France - Dorian Bercheny

Châtellerault, France

Déjà vainqueur mardi, Christophe Laporte s'est encore montré le plus costaud dans le faux-plat montant final pour devancer in extremis les Italiens Davide Cimolai (Israel Cycling Academy) et Andrea Pasqualon (Wanty).  

le fameux contre-la-montre individuel de 23 km

Au classement, le sprinteur de Cofidis accroît son avance à la faveur des bonifications, reléguant son dauphin belge Kenny Molly à 11 sec et l'Italien Matteo Malucelli à 14 sec. La 2ème étape du TPC  a été marquée par une échappée de quatre coureurs, partis dès le  15ème km, mais contrôlés à distance par la Cofidis qui n'a jamais laissé l'écart dépasser les 3 minutes.  Comme la veille, les fuyards ont été repris, cette fois à  15 kilomètres de l'arrivée par le peloton. Une arrivée marquée aussi par une chute après le sprint avec un coureur qui est venu heurter une journaliste-photographe. 

Au menu de ce  jeudi une étape entre Châtellerault et Pleumartin sur 110,7 km puis le fameux contre-la-montre individuel de 23 km l'après-midi autour de Pleumartin.

Choix de la station

France Bleu