Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme DOSSIER : Tour de France 2018

Le coureur d'AG2R Tony Gallopin sera bien au départ du Tour de France

jeudi 5 juillet 2018 à 15:46 Par Nelly Assénat, France Bleu Pays de Savoie

Le coureur cycliste qui a rejoint AG2R La Mondiale à l'intersaison participera bien au Tour de France. Il l'annonce ce jeudi, quatre jours après une lourde chute et une côte fracturée.

Quatre jours après sa lourde chute aux Championnats de France, le coureur d'AG2R assure qu'il peut prendre le départ
Quatre jours après sa lourde chute aux Championnats de France, le coureur d'AG2R assure qu'il peut prendre le départ © Maxppp -

Il est très clair Tony Gallpoin : "On est là pour gagner le Tour de France avec Romain (Bardet) !". Le Francilien de 30 ans, qui a rejoint à l'intersaison l'équipe chambérienne AG2R La Mondiale, a levé ce jeudi les derniers doutes concernant sa participation au Tour. 

Quatre jours après sa chute au Championnat de France,  il raconte après sa séance d'entraînement de ce jeudi matin que "les tests ont été plutôt concluants". "Il y a encore une gêne mais qui est largement supportable pour ces premiers jours", précise le coureur cycliste.

Dans sa chute, dimanche, l'ex-maillot jaune du Tour (2014) avait eu une côte fracturée.  "C'est un soulagement, on a eu des doutes jusqu'au dernier moment", a ajouté Gallopin. "J'espère être à 100% dans la seconde partie du Tour".  

" Il était vraiment dur d'imaginer ne pas être là, c'est un grand moment de ma carrière", a conclu le vainqueur de l'étape d'Oyonnax en 2014.