Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Météo France maintient 13 départements en vigilance rouge canicule, les orages arrivent par l'ouest

Le journaliste Guillaume Di Grazia revient sur le Tour de France 2019 de Julian Alaphilippe

Le journaliste et commentateur d'Eurosport, Guillaume Di Grazia, sort aujourd'hui un livre, "Orages et désespoirs". Il revient notamment sur la journée du 26 juillet 2019, quand Julian Alaphilippe a perdu son maillot jaune dans des conditions rocambolesques.

Julian Alaphilippe (au centre, ici à Epernay lors de la 3e étape du Tour de France 2019) avait passé deux semaines avec le maillot jaune.
Julian Alaphilippe (au centre, ici à Epernay lors de la 3e étape du Tour de France 2019) avait passé deux semaines avec le maillot jaune. © Radio France - Fabrice Rigobert

Et si Julian Alaphilippe avait gagné le Tour de France 2019 ? La question est posée en couverture du livre Orages et désespoirs de Guillaume Di Grazia, qui commente la Grande Boucle pour Eurosport. Le 26 juillet 2019, lors de la 19e étape, Julian Alaphilippe perd le maillot jaune au profit du Colombien Egan Bernal. Le tout dans une situation aussi épique que chaotique : avec le mauvais temps, l'étape avait été arrêtée, et les chronos pris au sommet du Col de l'Iseran, au kilomètre 89. Julian Alaphilippe cède sa place de leader pour 1mn30. Il ne la récupérera plus et Bernal remportera le Tour 2019.

Mais pour Guillaume Di Grazia, Julian Alaphilippe ne pouvait pas le gagner. Il n'est même pas sûr que ce soit un objectif pour le coureur bourbonnais. "Julian, pour gagner le Tour, il lui manque beaucoup de choses, à commencer par une équipe. Il le sait, il aurait pu changer d'équipe, et il ne l'a pas fait. Ce qui veut dire que la Deceuninck lui offre d'autres garanties pour gagner les épreuves qu'il veut gagner, c'est-à-dire les grands classiques."

"Avant le Tour, je pense que l'objectif de Julian est de gagner le Tour des Flandres" - Guillaume Di Grazia, journaliste

Guillaume Di Grazia, auteur de "Orages et désespoirs", explique pourquoi Alaphilippe ne peut pas gagner le Tour de France.

Selon lui, Julian Alaphilippe n'a même pas intérêt à viser la victoire sur le Tour de France. "Julian est comme son père, il aime bien mettre l'ambiance, il aime être au contact du public. Je ne suis pas sûr qu'il en ait envie, et que ce soit dans son intérêt."

Guillaume Di Grazia, journaliste à Eurosport, détaille pourquoi Julian Alaphilippe n'a pas intérêt à viser la victoire sur le Tour de France

Orages et désespoirs, le livre de Guillaume di Grazia sort aujourd'hui dans toutes les bonnes librairies

Choix de la station

À venir dansDanssecondess