Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme

Le Manchois Anthony Delaplace privé du Tour de France : "un choix sportif difficile à accepter"

lundi 2 juillet 2018 à 15:36 Par Benoît Martin, France Bleu Cotentin

Il n'y aura qu'un Manchois cette année sur le Tour de France. L'Equeurdrevillais Amaël Moinard y participera pour la 10e fois, mais son coéquipier Anthony Delaplace a appris ce lundi matin qu'il n'était pas sélectionné par l'équipe Fortuneo-Samsic.

Anthony Delaplace n'a plus participer au Tour de France depuis l'édition 2016 et le grand départ au Mont Saint-Michel.
Anthony Delaplace n'a plus participer au Tour de France depuis l'édition 2016 et le grand départ au Mont Saint-Michel. © Radio France - Benoît Martin

"C'est une vraie déception, la plus grosse depuis le début de ma carrière". Ces mots sont ceux d'Anthony Delaplace. Le coureur valognais ne fait pas mystère de son état d'esprit depuis qu'il a pris connaissance de la décision de sa direction sportive de ne pas le retenir pour le Tour de France qui débute samedi prochain à Noirmoutier. "Je suis frustré, abattu, mais il faudra se relever".

J'arrivais à mon pic de forme donc forcément j'y croyais

Avec la réduction du nombre de coureurs à seulement 8 par équipe cette année sur le Tour de France, Anthony Delaplace savait que sa participation n'était pas assurée. Mais il savait aussi que ses dirigeants avaient encore deux places à attribuer après les Championnats de France qui se sont déroulés ce week-end. "On m'avait dit de me préparer à courir le tour cette année. Je me suis préparé. Depuis une semaine et demi, j'étais à 95 voire 100% de mes moyens. J'arrivais à mon pic de forme donc forcément j'y croyais", précise le Manchois qui vit d'autant plus mal cette non sélection, que ses résultats sur le récent Tour de Savoie et aux Championnats de France montrent qu'il était dans le coup en ce début d'été. 

Je vais me consacrer à ma famille

Anthony Delaplace avait déjà raté l'édition 2017 de la Grande Boucle, mais à l'époque, c'était sur blessure. "Il n'y avait pas de regret alors que là, c'est une situation assez difficile à vivre", concède le coureur qui ne se projette pas encore sur la suite de sa saison. Evidemment, il remontera sur son vélo, mais pas tout de suite. "Pour l'instant, je vais me consacrer à ma famille"