Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme

Le Paris-Tours passera cette année par les chemins de vignes de Vouvray

mercredi 5 septembre 2018 à 17:25 Par Xavier Louvel, France Bleu Touraine

La classique cycliste s'offre une petite révolution pour sa 112ème édition. Le dimanche 7 octobre, le peloton passera par des chemins de vignes dans le vouvrillon. La nouveauté vise à redonner du suspens à la course, trop souvent dominée par les sprinteurs ces dernières années.

Les derniers kilomètres du Paris-Tours entre Nazelles-Négron et Tours
Les derniers kilomètres du Paris-Tours entre Nazelles-Négron et Tours - ASO

Indre-et-Loire, France

Le patron de A.S.O, l'organisateur du Paris-Tours (ainsi que du Tour de France, entre autres), Christian Prud'homme, était à Tours ce mercredi 5 septembre. Il est venu présenter la 112ème édition du Paris-Tours, la plus ancienne des classique cycliste avec le Paris-Roubaix. Cette édition va encore se terminer au bout de l'avenue Grammont. Mais le gros changement va intervenir dans les 25 derniers kilomètres. Le peloton de 154 coureurs va emprunter des sentiers de vignes dans le vouvrillon, 12,5 km au total, répartis dans 9 secteurs (le plus long fera 2,5 km). Autant dire que l'arrivée au sprint, très traditionnelle pour la classique des feuilles mortes, est loin d'être garantie. La décision a été prise pour rendre la course plus incertaine, plus épique, plus attractive aussi. 

Notre volonté est d'avoir la course la plus emballante possible. C. Prud'homme, directeur d'ASO 

L'organisateur de Paris-Tours réfléchissait depuis quelques années à modifier le parcours. "Ce ne sera pas un Paris-Roubaix bis" précise Christian Prud'homme. "Il s'agit de mettre plus de suspens dans le final qu'il n'y en avait"

Deux cyclistes professionnels tourangeaux, Jérémy Roy (FDJ) et Cyril Lemoine (Cofidis) ont reconnu le parcours pour ASO. "J'ai trouvé cette fin de classique très intéressante. Ca va redonner du spectacle à cette course, car depuis quelques années, on était sur le même schéma de course dans le final" dit Cyril Lemoine.

Autant dire que les images dans le vignoble de Vouvray, et les images d'hélicoptère vont offrir une publicité inespérée pour l'AOC Vouvray. Son président Jean-Michel Pieaux a dû convaincre ses collègues vignerons car les vendanges ne seront sans doute pas terminées, mais comment refuser une telle publicité. "Une campagne de communication comme celle là pour plus d'un million de téléspectateurs en France ne se refuse pas, sans compter les images qui seront retransmises dans le monde".  

22 équipes dont 9 françaises seront au départ du Paris-Tours, le 7 octobre. 13 équipes ont participé au Tour de France. La course fera 211km au départ de Chartres.