Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La course de vélos solaires, le Sun Trip 2020, a terminé son "Tour de France" à Albertville

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Après plus de 3 500 kilomètres à travers la France, les cyclistes du Sun Trip 2020 sont arrivés à Albertville en Savoie. Sur la place de l'Europe, une trentaine de vélos électriques ont défilé ce dimanche sous un soleil radieux.

Les coureurs sont arrivés ce dimanche après-midi sur la place de l'Europe à Albertville en Savoie
Les coureurs sont arrivés ce dimanche après-midi sur la place de l'Europe à Albertville en Savoie © Radio France - Xavier GRUMEAU

Le Sun Trip 2020 a conclu son tour de France par Albertville en Savoie ce dimanche après-midi. Après plus de 3 500 kilomètres, les cyclistes se sont arrêtés sur la place de l'Europe pour conclure la course.

Pour cette course organisée par le Savoyard Florian Bailly, originaire d'Albertville, une trentaine de suntripper se sont lancés le 14 juillet de Lyon. Ils ont traversé la France jusqu'à la Bretagne, longé la côte Atlantique, grimpé les montagnes pyrénéennes avant de rejoindre la Savoie par le sud.

La plus grande course de vélos solaires devait s'élancer pour la Chine cette année, mais à cause de la pandémie de coronavirus, le voyage vers l'empire du milieu attendra 2021.

"La Chine, si on peut y retourner en 2021, on ira. S'il faut attendre 2022, on attendra." Florian Bailly, organisateur du Sun Trip

Mais Florian Bailly ne boude pas son plaisir d'avoir parcouru la France, au contraire. Selon lui, le Sun Trip est la preuve qu'un Tour de France est accessible à tous... avec un vélo électrique.

ECOUTEZ - Florian Bailly : "On a fait un Tour de France, c'est incroyable !"

Béatrice, 35 000 kilomètres de vélo solaire au compteur

Certains participants roulent avec un vélo électrique depuis plusieurs années. C'est le cas de Béatrice Cazaspe puisqu'en six ans, elle a parcouru plus de 35 000 kilomètres.

"En 2015, je suis allée de la France jusqu'en Turquie. J'ai ensuite fait plusieurs Sun Trip en Auvergne-Rhône-Alpes et en Corse."

Pour elle, le vélo électrique est "un moyen idéal pour voyager sans les efforts demandés par un vélo traditionnel". Grâce à son VTT, Béatrice espère aussi vaincre son cancer, qu'elle a contracté il y a dix ans.

"En 10 ans, je suis encore capable de faire du vélo. Cela me maintient ma forme et mon moral aussi"

Jean Marc, l'homme-fusée du Sun Trip

Un peu plus loin sur la ligne d'arrivée, Jean-Marc Dubouloz est arrivé à Albertville à bord d'un vélo solaire peu commun. Une forme à l'image d'une fusée blanche, au ras du sol.

A droite de l'image, le vélo électro-solaire de Jean-Marc Dubouloz.
A droite de l'image, le vélo électro-solaire de Jean-Marc Dubouloz. © Radio France - Xavier GRUMEAU

"Grâce au soleil, je suis autonome en énergie. J'ai pu faire 350 kilomètres en une journée, en pédalant, mais sans être mort de fatigue."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess