Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme DOSSIER : Tour de France 2019

Le Tour de France 2019 passera par Villers-lès-Nancy, Laxou et Vandoeuvre avant d'arriver à Nancy

jeudi 25 octobre 2018 à 18:04 Par Cédric Lieto, France Bleu Sud Lorraine

Découvrez les axes qui seront empruntés par les coureurs du Tour de France 2019 lors de l'arrivée de la quatrième étape à Nancy le 9 juillet. Le peloton passera par Villers-lès-Nancy, Laxou et Vandoeuvre avant d'arriver à Nancy, boulevard d'Austrasie.

Le Tour de France ne passera pas par le coeur de Nancy
Le Tour de France ne passera pas par le coeur de Nancy © Maxppp - Alexandre Marchi

Nancy, France

La Métropole du Grand Nancy accueillera le 9 juillet 2019 la quatrième étape du Tour de France. Si le dernier passage du Tour de France en 2014 à Nancy avait été jugée cours Léopold avec la victoire du coureur italien Matteo Trentin, cette fois, le peloton s'arrêtera boulevard d'Austrasie. Découvrez le tracé des derniers kilomètres publié par la mairie de Nancy ce jeudi 25 octobre : 

  • Villers-lès-Nancy : avenue Paul Muller, boulevard Cattenoz
  • Laxou : avenue de la Libération
  • Nancy : rue Émile Bertin, place Paul Painlevé, rue Mon-Désert rue Jeanne d'Arc, rue de Vaucouleurs
  • Vandoeuvre : boulevard Barthou, rond-point Barthou
  • Nancy : voie rapide vers le carrefour Marcel Brot, boulevards Jean Moulin et d'Austrasie avec une arrivée devant le stade Matter. 

Cette étape s'achèvera par une ligne droite de 1.500 mètres le long de la Meurthe, promise aux sprinteurs comme le coureur vosgien Nacer Bouhanni.