Cyclisme

Le Tour de France boudé par les Deux Charentes : "on préfère investir sur d'autres sports"

Par Romain Asselin, France Bleu La Rochelle mercredi 21 octobre 2015 à 9:11

En 2007, le Français Sandy Casar s'était imposé à Angoulême
En 2007, le Français Sandy Casar s'était imposé à Angoulême © Maxppp - Christophe Karaba

Toujours pas d'étapes du Tour de France dans les Deux Charentes l'an prochain. Il n'y aurait aucune candidature depuis plusieurs années dans les deux départements. Une injustice pour les fans de la petite reine.

Une fois de plus, le peloton du Tour de France ne passera pas par les routes des Deux Charentes. Le parcours de l'édition 2016, présenté ce mardi midi, évite même toute la façade Atlantique. La dernière fois que le Tour a posé ses valises en Charente, c'était en 2007 avec un contre la montre entre Cognac et Angoulême. En Charente-Maritime, il faut remonter à 1999 pour trouver trace d'une ville-étape, Jonzac, et 2003 pour un passage de quelques kilomètres. Depuis, plus rien. 

Ils sont tristes les cyclistes du département. On ne comprend pas. C'est l'image d'une Ville retransmise dans 180 pays [...] Au lieu de gaspiller de l'argent, certaines villes feraient mieux d'en garder pour des choses plus intéressantes !" - Jacques Bossis, ancien coureur professionnel

Selon nos informations, aucune ville ne s'est portée candidate ces dernières années pour accueillir la grande boucle, troisième évenement sportif le plus suivi dans le monde après les Jeux Olympiques la Coupe du Monde de football. Mais pourquoi donc ? Le manque d'envie politique est pointé du doigt par les amoureux du vélo Romain Asselin

6-8H/ ENRO TDF

Sur 1 euro investi,  c'est 2-3 euros de rentabilité pour la Région ou le département. Ca vaut le coup" - Michel Chavanel, Président du comité régional de cyclisme

Vous l'avez entendu, l'absence de candidatures est un crève coeur pour Jacques Bossis

SON TDF 1

Par le passé, pourtant, le Tour a souvent traversé les Deux Charentes. La Rochelle a été 19 fois Ville-étape. Royan, 7 fois. Rochefort, Marennes, Oléron, Saintes, Ruelle-sur-Touvre et Ruffec ont aussi accueilli des départs et arrivées.

Le terrain est propice à de belles étapes de transition selon Jacques Bossis, qui a déjà emprunté les routes de la Région avec le peloton du Tour de France

SON TDF 2