Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme

"Le Tour de France forge le mental" pour le Langonnais Thomas Boudat

lundi 24 juillet 2017 à 11:05 Par Stéphanie Brossard, France Bleu Gironde

Thomas Boudat a bouclé les trois semaines de course à la 140e place du classement général. C'était l'objectif du Langonnais pour sa première participation au Tour de France alors qu'il s'était blessé il y a deux mois.

Thomas Boudat finit 140e pour son premier tour de France
Thomas Boudat finit 140e pour son premier tour de France © Maxppp -

Le Lagonnais Thomas Boudat, 23 ans, qui évolue dans l'équipe Direct Energie de Jean-René Bernaudeau, a terminé son premier tour de France sur les Champs-Elysées à la 140e place, et en se frottant au sprint de la dernière étape (14e). Une première expérience très positive.

"Le Tour, ça n'est pas rose tous les jours"

Il avait déjà connu les Jeux Olympiques (et terminé 5e de l'omnium à Rio) mais la Grande Boucle, c'est encore autre chose. Thomas Boudat a fait part de sa joie de terminer la plus grande épreuve cycliste au monde sur les Champs-Elysées. Il avait douté de sa sélection jusqu'au dernier moment, amoindri par une fracture du scaphoïde, deux mois avant le départ du Tour. Thomas Boudat a appris "à se découvrir" durant trois semaines. "C'est pas rose tous les jours et ça forge le mental. Notamment dans les étapes de montagne, quand il faut rentrer dans les délais et qu'on est à fond".

Thomas Boudat satisfait de son premier Tour

La fierté de sa maman aussi

Une course suivi au jour le jour par sa maman Françoise, qui avait fait le déplacement à Paris ce dimanche pour le féliciter et l'embrasser : "c'est fort de voir son fils arriver sur les Champs-Elysées. Il vient de réaliser son deuxième rêve : participer au Tour. On a bu le champagne avec toute l'équipe au pied du bus".

Françoise Boudat, la maman