Cyclisme

Le Tour de France à Limoges, les roues de la fortune

Par Julien Balidas, France Bleu Limousin lundi 19 octobre 2015 à 18:44

La voiture du directeur de course du Tour de France au pied du Mont-Saint-Michel
La voiture du directeur de course du Tour de France au pied du Mont-Saint-Michel © Radio France

Ce mardi matin, le parcours officiel du Tour de France 2016 sera dévoilé à Paris. On sait déjà qu'il passera deux jours à Limoges. Une arrivée et un départ sont prévus. L'occasion de voir le gratin du cyclisme, mais au-delà du sportif, les enjeux pour la région sont énormes.

Le Tour de France est le troisième événement sportif le plus regardé sur la planète. Il y a donc deux intérêts essentiels à accueillir la Grande Boucle. D'abord, les spectateurs et acteurs du Tour qui vont se rendre dans la région. Ceux-ci vont participer activement à l'économie locale durant ces deux jours. Mais ce n'est pas tout. L'image du Limousin va être vue par le monde entier. L'occasion de vendre le patrimoine et le savoir-faire local. 

"En juillet, c'est l'idéal"

Pour l'économiste Christophe Lepetit du Centre de Droit et d'Economie du Sport de Limoges (CDES), la date est aussi importante. "En juillet, l'activité est très calme pour les acteurs économiques de la région comme les restaurateurs ou les hôteliers. Ils vont pouvoir développer des marchés, c'est très important dans une période économique et sociale difficile comme celle-ci",  explique-t-il.

Christophe Lepetit va plus loin. Pour lui, ces deux jours de vélo dans les rues de Limoges doivent être un tremplin. "Toutes les actions de promotion du territoire qui vont être lancées autour de l'événement vont être très importantes. Cela doit donner envie aux gens de revenir dans la région, de leur faire changer d'avis sur le Limousin."

Le Tour de France à Limoges, c'est dans neuf mois maintenant. La dernière fois que les coureurs avait roulé dans les rues limougeaudes, c'était en 2009.