Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme

Les cyclistes Barguil et Bardet comme têtes d’affiches des Boucles Drome-Ardèche ce week-end

samedi 24 février 2018 à 6:42 Par Victor Vasseur, France Bleu Drôme Ardèche

La plupart des meilleurs cyclistes français seront chez nous ce week-end. Les Boucles Drôme-Ardèche démarrent ce samedi à Guilherand-Granges. Sur les routes de l’Ardèche samedi et de la Drôme dimanche, plus de 130 coureurs.

133 coureurs seront au départ de la classic de l'Ardèche ce samedi.
133 coureurs seront au départ de la classic de l'Ardèche ce samedi. © Maxppp - Fabrice ANTERION

Ardèche, France

Romain Bardet, Warren Barguil ou encore Lilian Calmejane : voici quelques noms bien connus et qui seront samedi et dimanche dans le peloton de Boucles Drôme-Ardèche. Le troisième du dernier Tour de France, Romain Bardet, veut se relancer après un début de saison tronqué à cause d'une sérieuse blessure à la main gauche.

Le Breton Warren Barguil sera lui aussi l'une des stars ce week-end. Le grimpeur de l’équipe Fortuneo Samsic s'aligne sur les deux circuits samedi et dimanche. On se souvient du Breton, héroïque avec son maillot à pois l'été dernier sur la Grande Boucle. Le tracé ardéchois avec sa succession de cols et de côtes pourrait lui être favorable. 

Des cyclistes drômois en embuscade

Derrière ces têtes d'affiches, des coureurs drômois tenteront d'accrocher un podium. On surveillera de très près le Romanais Pierre Latour, qui ne fait que de progresser depuis quelques mois. Le champion de France du contre-la-montre avait terminé 5ème l'an dernier en Ardèche. Axel Domont, son coéquipier chez AG2R La Mondiale, croit lui aussi en ses chances de podium aujourd'hui ou demain. 

Chez Cofidis, Guillaume Bonnafond rêve d'un exploit. A 30 ans, le grimpeur originaire d'Aouste-sur-Sye, n'a toujours pas remporter la moindre de course dans sa carrière.

Une course incontournable du début de saison

Sur les circuits des boucles Drôme-Ardèche, il y a tout ce qu’il faut pour bien lancer une saison : de la plaine comme de la montagne, avec des cols dignes de certaines étapes du Tour de France.

Le circuit de samedi, la classic de l’Ardèche, est taillée pour les grimpeurs. Dès les premiers kilomètres, les coureurs s'attaqueront à la montée de Saint-Romain-de-Lerps. 

Les mollets chaufferont aussi sur la côte du Val d'Enfer, qui porte bien son nom. Proche des 10% dès les premiers coups de pédale, c'est là où les meilleurs grimpeurs feront la différence. 

Dimanche, le circuit sera à l'avantage des puncheurs et des sprinteurs. Le parcours de 209 kilomètres partira de Livron et passera par Etoile, Montmeyran, Marsanne et Mirmande.

Comme chaque année, les supporters des coureurs drômois se masseront le long du mur d'Allex, un passage incontournable. Dans les derniers kilomètres, le vainqueur se décidera sans doute dans une autre côte, celle du Haut-Livron. C'est elle qui pourrait faire office d'arbitre.