Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme DOSSIER : Tour de France 2019

Les grandes histoires du Tour racontées par Gérard Holtz : Eddy Merckx, le Cannibale

-
Par , France Bleu

Cette année, le Tour de France fête un double anniversaire : les 100 ans du maillot jaune et surtout les 50 ans de la première victoire d'Eddy Merckx sur la Grande Boucle. Gérard Holtz revient sur l'incroyable carrière du Cannibale.

Le 20 juillet 1969, Eddy Merckx gagne son premier Tour de France. Le premier d'une série de 5 victoires : 1969, 1970, 1971, 1972 et 1974.

Il les a tous croqués

Eddy Merckx lors du Tour de France 1969 - Getty
Eddy Merckx lors du Tour de France 1969 © Getty - Gilbert Iundt, Jean-Yves Ruszniewski

Cinquante ans après, Eddy Merckx est encore connu comme le plus grand coureur de tous les temps. Il a marqué le cyclisme mondial en "croquant" tous ses adversaires : Roger Pingeon, Raymond Poulidor, Jan Jansen, Felice Gimondi, Lucien Aimar...

lI a un palmarès extraordinaire. Il a tout gagné ! Il compte à son actif 525 victoires dont cinq Tour de France (1969, 1970, 1971, 1972 et 1974), cinq Tour d'Italie (1968, 1970, 1972, 1973 et 1974), sept Milan-San Rémo (1966, 1967, 1969, 1971, 1972, 1975 et 1976), trois Paris-Roubaix (1968, 1970 et 1973), un record de l'heure (1972) et un titre de champion du monde (1967, 1971 et 1974).

C'était un coureur qui vivait vélo, rêvait vélo, pensait vélo, au point qu'il pouvait se lever la nuit avant une course pour parler à son vélo et vérifier si tout allait bien.

Le Cannibale

Eddy merckx fête sa deuxième victoire sur le Tour de France, en 1970 - Getty
Eddy merckx fête sa deuxième victoire sur le Tour de France, en 1970 © Getty

Nous sommes sur le Tour de France de 1971, au départ d'une étape à Rungis. Eddy Merckx est interpellé par une petite fille de huit ans. Elle s'appelle Catherine et est la fille du coureur français, Christian Raymond

Mais pourquoi tu ne laisses pas gagner papa ? Mais c'est terrible ça, tu gagnes tout, toi ! Laisse-le un peu gagner... t'es un véritable cannibale !  - Catherine, 8 ans, au départ de l'étape à Rungis en 1971

Cela fait le tour du peloton et le surnom de "Cannibale" est adopté par les autres coureurs qui reconnaissent en lui sa faim de victoires.