Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Lilian Calmejane prolonge jusqu'en 2021 avec Total Direct Energie

-
Par , France Bleu Occitanie

Le coureur tarnais a choisi de rester dans la même formation, deux ans de plus. L'équipe cycliste l'annonce sur son site internet ce mercredi.

Lilian Calmejane sur le Tour de France 2017
Lilian Calmejane sur le Tour de France 2017 © Maxppp - GUILLAUME HORCAJUELO

A dix jours du départ du Tour de France, l'équipe cycliste Total Direct Energie annonce que son leader Lilian Calmejane prolonge son contrat de deux ans, jusqu'en 2021. Après avoir débuté le cyclisme au Saint-Juéry Olympique, le coureur tarnais a véritablement démarré sa carrière professionnelle avec Direct-Energie (devenue Total Direct Energie) en 2016.

"Je suis sincèrement heureux et enthousiaste à l’idée de poursuivre l’aventure avec mon équipe de toujours, que je considère aujourd’hui comme ma deuxième famille, avec un sponsor passionné qui s’engage dans la durée auprès de nous" déclare Lilian Calmejane sur le site internet de l'équipe. "L’objectif, pour les prochaines saisons, sera de continuer à progresser, et de briller avec l’équipe sur les compétitions majeures du calendrier, notamment le Tour de France ou encore sur le Giro, qui est une priorité pour ma carrière."

Avec le maillot de la formation vendéenne, Lilian Calmejane a déjà gagné deux étapes sur les grands Tours : sur le Tour d'Espagne en 2016, et sur le Tour de France en 2017. L'an dernier, l'Albigeois de 26 ans avait raté le coche entre Millau et Carcassonne. Cet été, il devrait encore viser une victoire d'étape, en baroudeur... pourquoi pas entre Saint-Flour et Albi.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess