Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Marc Madiot, manager de Groupama FDJ : "le maillot bleu-blanc-rouge, c'est sacré"

-
Par , France Bleu Mayenne

Les championnats de France de cyclisme sur route se disputent ce week-end en Loire-Atlantique. Et Marc Madiot, le manager mayennais de l'équipe Groupama FDJ tient particulièrement à cette course et à ce maillot tricolore.

Marc Madiot, le manager de l'équipe cycliste Groupama FDJ avec son coureur Anthony Roux.
Marc Madiot, le manager de l'équipe cycliste Groupama FDJ avec son coureur Anthony Roux. © Maxppp - Dominique Touchart

Ce dimanche, l'équipe Groupama FDJ dirigée par le Mayennais Marc Madiot va remettre en jeu le titre d'Anthony Roux, décroché il y a un an à Mantes-la-Jolie. Ce maillot bleu-blanc-rouge, c'est une vraie tradition au sein de l'équipe créée en 1997. Sur les sept dernières éditions, l'équipe FDJ (Groupama-FDJ depuis février 2018) a remporté le titre à six reprises.

Marc Madiot parle de cette course à part dans le calendrier :

"C'est la fête du vélo dans chaque pays. Le championnat national, c'est un rendez-vous particulier. Pour moi, c'est un bel exercice de cohésion. Il n'y a qu'un coureur qui gagne mais en même temps, chaque coureur de l'équipe a une part du maillot. On essaie de cultiver notre plaisir d'être ensemble, notre âme et d'avoir un état d'esprit qui colle à l'événement.

Il y a un monsieur, qui s'appelle Richard Mariller et qui était mon DTN (Directeur technique national) qui m'a sélectionné pour la première fois en équipe de France quand j'étais Juniors. On était en stage dans le Vercors, du côté d'Autrans. C'est la première fois que je voyais ce Monsieur. Il nous a dit de prendre nos vélos et de le suivre alors qu'il était en voiture. On a fait 10-15 kilomètres et ils nous a dit de poser nos vélos dans l'herbe. Et maintenant, vous allez écouter ce que j'ai à vous dire. Et au lieu de nous parler de la sélection de l'équipe de France Juniors, pendant une heure, il nous fait un cours sur la résistance dans le Vercors. Et quand le cours était terminé, en cinq minutes, il nous a donné la sélection pour les championnats du Monde. Et bien, cela a changé complètement, et pour le restant de mes jours, la façon dont j'abordais les championnats de France et le port du maillot tricolore en équipe de France. Moi, ce jour là, j'ai pris une grand leçon et je l'ai toujours gardée. 

Un maillot bleu-blanc-rouge, ça vous transforme", Marc Madiot

Et c'est modestement, ce que j'essaie de transmettre à mes coureurs. Un championnat de France, c'est quelque chose de sacré. Le maillot et le drapeau, c'est sacré. Et dans le sport, le vélo en particulier, on a la chance d'avoir ce maillot sur le dos pendant un an. Et bien, quand vous l'enfilez pour la première fois ce maillot, ça vous transforme, ça vous change, vous êtes quelqu'un d'autre".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess