Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme

Marc Sarreau, le cycliste vierzonnais attend son tour... de France

mercredi 18 juillet 2018 à 18:50 Par Kevin Blondelle, France Bleu Berry

Pendant que le saint-amandois Julian Alaphilippe brille sur le Tour de France, le vierzonnais Marc Sarreau, qui le connaît bien, prépare lui le Tour d'Espagne pour tenter de poursuivre une saison déjà belle, et se montrer en vue de participer à la Grande Boucle dès que possible.

Marc Sarreau prépare actuellement le Tour d'Espagne
Marc Sarreau prépare actuellement le Tour d'Espagne © Radio France - Kévin Blondelle

Venesmes, France

Que fait un cycliste professionnel pendant le Tour de France quand il n'a pas été sélectionné pour y participer ? Il suffit de pousser la porte de chez Marc Sarreau à Venesmes, au nord-est de Lignières dans le Cher pour avoir la réponse. Le natif de Vierzon nous reçoit en sueur, sous ses couleurs de l'équipe français Groupama-FDJ, tout juste descendu de son vélo. Il faut dire qu'il se prépare actuellement pour une fin de saison qui s'annonce copieuse entre Tour de Pologne et surtout Tour d'Espagne, lui qui compte déjà cinq victoires en 2018. Pas de Tour de France en revanche cette année. "C'est le jeu des sélections dans chaque équipe, on sait assez vite dans la saison si on a des chances d'être pris en fonction des autres." Les autres c'est surtout Arnaud Démarre, le meilleur sprinteur français qui fait partie de son équipe. Ce Tour de France il le regarde donc à la télé, quand il n'est pas sur son vélo.

Voir Julian (Alaphilippe) en larmes après sa victoire, cela fait quelque chose

Il a donc notamment suivi la victoire de Julian Alaphilippe, le saint-amandois avec qui il a couru dans ses jeunes années sous les couleurs de l'US Florentaise. "On se connaît, et puis je roule avec des garçons qui sont ses amis aussi. C'est quelqu'un d'entier, de sensible, c'est difficile ne pas être son ami parce qu'il est attachant." La victoire d'Alaphilippe dans les Alpes, il l'a vécue sur son vélo à lui. "C'était à l'heure de l'entrainement mais j'ai vu qu'il était dans l'échappée et donc je regardais régulièrement sur mon portable en roulant. Le voir en larmes après sa victoire, cela fait quelque chose." 

Marc Sarreau sera le sprinteur attitré de son équipe lors du Tour d'Espagne - Radio France
Marc Sarreau sera le sprinteur attitré de son équipe lors du Tour d'Espagne © Radio France - Kévin Blondelle

Lui devra patienter pour avoir sa chance sur le Tour de France. "J'ai gagné cette année sur des courses pro, il me reste désormais une petite étape à franchir cette année ou l'année prochaine en remportant une course en World Tour." L'élite du vélo, ce qui donne une visibilité, et une crédibilité pour gagner son ticket d'entrée sur la grande boucle. En attendant il travaille dur : environ 25.000 kilomètres par an parcourus sur son beau vélo, et 200 jours loin de Venesmes, sa femme et ses deux enfants, entre les courses et les stages avec ses coéquipiers. Le Tour de France est un rêve qui se mérite, et la route passe d'abord par la Vuelta, le Tour d'Espagne qui démarre le 25 août et où il sera le sprinteur attitré de Groupama-FDJ avec des équipiers chargés de l'épauler.