Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme

Marlon Gaillard remporte la 71ème édition du Circuit des 2 Provinces entre Ille-et-Vilaine et la Mayenne

-
Par , France Bleu Mayenne

Après 155,2 kilomètres de course, c'est Marlon Gaillard de l'équipe Vendée U Pays de la Loire qui s'impose au Circuit des 2 Provinces en 3 heures et 32 minutes.

Marlon Gaillard de l'équipe Vendée U Pays de la Loire s'impose en 3 heures et 22 minutes.
Marlon Gaillard de l'équipe Vendée U Pays de la Loire s'impose en 3 heures et 22 minutes. © Radio France - Willy Moreau

Le Pertre, France

Le chrono affiche 3 heures et 32 minutes. Fin de la course pour Marlon Gaillard qui achève 155,2 kilomètres de course à travers plusieurs villages d’Ille-et-Vilaine et de la Mayenne. C’est lui qui remporte la 71eme édition du Circuit des 2 Provinces.

Les deux bras en l’air, plusieurs centaines de mètres qui le séparent du deuxième, le coureur de Vendée U Pays de la Loire termine un circuit qui a donné du fil à retordre aux 175 participants.

Jocelyn Baguelin de Laval Cyclisme 53 s’y est cassé les pattes : « J’ai terminé la course avec des crampes aux jambes. La dernière ligne droite était longue et il y avait du vent ».

Cette montée ultime sur deux kilomètres avec en fond la pointe du clocher de l’église du Pertre, est un faux plat. Les derniers efforts sont durs à fournir. Les coureurs ont déjà grimpé les cotes de Clermont et de Saint-Cyr-le-Gravelais. La pente « peut atteindre 7% », précise Eric Groussard, le secrétaire du comité des fêtes qui organise la manifestation.

Son fils, Kévin Groussard (Laval Cyclisme 53), court avec le maillot rose de son équipe. Le père monte sur les barrières à ses passages tous les 19 kilomètres pour lui crier les temps intermédiaires et l’encourager. 

Pendant ce temps, le chronomètre sourit à Marlon Gaillard. Il rigole : « J’ai trouvé que le temps a passé vite. Je ne me suis pas ennuyé ». Le terrain, il l’a déjà pratiqué lors de sa précédente participation soldée par une place loin du podium

Cette fois, il domine la course, lui qui ne ferme pas la porte une carrière professionnelle (« pourquoi pas oui »). Au classement, il se place juste devant Baptiste Constantin, futur pro confirmé pour l’année prochaine.

Choix de la station

France Bleu