Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme

Maxime Bonsergent chez les professionnels en 2018

vendredi 1 septembre 2017 à 0:30 Par Gildas Menguy, France Bleu Mayenne

A 18 ans seulement, Maxime Bonsergent va passer professionnel au 1er janvier 2018. Mais dès ce vendredi 1er septembre, le jeune Castrogontérien va porter le maillot de sa future équipe, l'Armée de terre.

Le jeune coureur castrogontérien, Maxime Bonsergent, avec son nouveau maillot de l'équipe de l'Armée de terre.
Le jeune coureur castrogontérien, Maxime Bonsergent, avec son nouveau maillot de l'équipe de l'Armée de terre. - D.R

Château-Gontier, France

Maxime Bonsergent est licencié en vélo depuis 2003 alors qu'il n'avait que quatre ans ! Et pour la première fois, il quitte son club du VC Château-Gontier. Une infidélité pour la bonne cause : intégrer le peloton professionnel dès 2018. Une promotion précoce puisque Maxime Bonsergent a soufflé ses 18 bougies il y a tout juste un mois.

Spécialiste du cyclo-cross

Depuis très longtemps, le jeune Mayennais s'est fait une spécialité : le cyclo-cross. Sûrement un virus transmis par son père, Jérôme et son oncle, Stéphane (ancien coureur professionnel au sein de l'équipe Bretagne Jean Floch). Maxime Bonsergent est champion de France juniors 2017 de cyclo-cross et c'est clairement pour son niveau dans cette discipline qu'il a été recruté. Le Castrogontérien - qui a obtenu son Bac scientifique en juin dernier - va donc faire la saison de cyclo-cross avec le maillot de l'Armée de terre sur les épaules. Puis, il pourra participer à ses premières courses sur route professionnelles, mais sans griller les étapes. Maxime Bonsergent : "c'est l'objectif des prochaines années de faire essentiellement du cyclo-cross tout en gardant la route quand même en parallèle. C'est le début d'une carrière. Je repars de zéro par rapport à tout ce que j'ai fait avant et c'est vraiment le début d'une nouvelle vie".

Maxime Bonsergent est le deuxième jeune coureur mayennais à passer dans les rangs professionnels en 2018 après Justin Mottier qui a signé dans la nouvelle équipe bretonne, Vital Concept.