Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Contre-la-montre : ni podium, ni regrets pour le Clermontois Rémi Cavagna

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Le rouleur auvergnat, 7eme du chrono, a été battu par plus fort que lui sur le circuit d'Imola (Italie). A 25 ans, Rémi Cavagna disputait son premier mondial et donne d'ores et déjà rendez-vous à ses adversaires.

Rémi Cavagna sur le circuit d'Imola
Rémi Cavagna sur le circuit d'Imola - Patrick Pichon - FFC

Rémi Cavagna échoue dans sa ruée vers l'or. Le Clermontois a pris la 7eme place du contre-la-montre des championnats du monde disputés ce week-end à Imola en Italie. Le rouleur de la Deceuninck Quick Step, licencié au VC Cournon, rêvait secrètement du maillot arc-en-ciel, mais la concurrence était très forte. Il termine à 48 secondes du vainqueur, l'Italien Filippo Ganna. Le podium est complété par le Belge Wout Van Aert (à 26"72) et le Suisse Stefan Kung (29"80). 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Il aura donc manqué un peu plus de 18 secondes au champion de France en titre et vice-champion d'Europe de la spécialité pour décrocher une médaille. Le TGV de Clermont-Ferrand est resté à quai, mais il ne regrette rien. "C'était un chrono un peu venteux, il fallait géré son effort. Je suis parti dans une super allure et j'ai réussi à la maintenir jusqu'à la fin. Je suis 7eme à 48 secondes, le podium à 18-19 secondes, donc ça se joue à pas grand-chose. Sur 30 bornes, c'est correct. C'était mon premier championnat, j'ai pas de déception à avoir, j'ai fait le tour juste avant. Je pense que je suis à ma place aujourd'hui. L'année prochaine, je reviendrai avec de nouveaux objectifs. J'ai fait un bon contre-la-montre, je suis satisfait."  

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Les espoirs auvergnats de médaille mondial reposent désormais sur les épaules du Bourbonnais Julian Alaphilippe qui sera le leader de l'équipe de France ce dimanche pour la course en ligne à Imola. 

  • Vélo
Choix de la station

À venir dansDanssecondess