Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Mont-de-Marsan traversé en centre-ville par le Tour de France : la surprise de la mairie !

-
Par , France Bleu Gascogne

Le tracé du Tour de France 2021 a été officialisé par l'organisation ce jeudi 27 mai. Les coureurs passeront notamment en plein centre-ville à Mont-de-Marsan, le vendredi 16 juillet, ce qui est une "bonne surprise" pour la municipalité.

Le rond point du Sablar, où passeront les coureurs du Tour de France le 16 juillet
Le rond point du Sablar, où passeront les coureurs du Tour de France le 16 juillet © Radio France - Alexandre Berthaud

Le Tour de France va traverser les Landes du sud au nord le vendredi 16 juillet, lors de l'étape Mourenx-Libourne. Il traversera notamment trois centre-villes : Hagetmau, Saint-Sever et Mont-de-Marsan, où le peloton va s'aventurer dans des rues très étroites, notamment Gambetta et Bastiat. L'organisateur, ASO (Amaury Sport Organisation), a dévoilé le détail du parcours ce jeudi 27 mai et cela a plutôt surpris la municipalité montoise, comme nous l'a confié Farid Héba, adjoint en charge du sport.

On savait que le Tour allait passer, on n'avait pas le détail, ça a été notre surprise, une bonne surprise, ça met en valeur notre ville et notre territoire

Certaines rues sont assez exiguës mais l'organisation a jugé faisable ce parcours, d'autant qu'à ce moment de l'étape la course ne devrait pas être folle, il s'agit d'une course de plaine et il restera plus de 100 kilomètres à parcourir jusqu'à Libourne. Néanmoins, cela représente du travail et de l'organisation en amont.

Il faudra sécuriser ces angles-droits, on en aura plusieurs, et puis il y a les ronds-points, on va mettre des bottes de paille, des barrières. On fera un point dans quelques jours via une conférence de presse

Est-ce que ce passage est une répétition générale en vue d'un statut de ville étape pour le Tour de France 2023 ? Cela aurait du sens car dans deux ans la Grande Boucle partira du Pays Basque espagnol et on fêtera alors les 50 ans de la victoire de Luis Ocana (1973), espagnol licencié au club montois de cyclisme et grand rival d'Eddy Merckx. Mais la mairie n'est pas encore candidate et préfère rester prudente sur le sujet.

C'est un beau rêve, ça serait un beau clin-d'oeil historique comme le directeur du Tour de France les aime. Mais on doit encore étudier la faisabilité, le coût financier, on se concentre pour le moment sur ce Tour 2021.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess