Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme

Nairo Quintana choisit la Route d'Occitanie pour préparer le Tour de France

-
Par , France Bleu Occitanie

Le grimpeur colombien choisit la course qu'il a remporté en 2012 et 2016 pour préparer le grand rendez-vous de juillet. Dans une interview à la télévision colombienne, Nairo Quintana va même jusqu'à déclarer son affection pour la Route d'Occitanie et les arrivées dans les Pyrénées.

Alberto Contador (à gauche) et Nairo Quintana (à droite) en 2015, lors du départ d'une étape de la Route du Sud à Izaourt.
Alberto Contador (à gauche) et Nairo Quintana (à droite) en 2015, lors du départ d'une étape de la Route du Sud à Izaourt. © Radio France - Mathieu Ferri

Labruguière, France

Il sera une des têtes d'affiche de la prochaine Route d'Occitanie, qui s'élance le 20 juin prochain. Nairo Quintana participera pour la quatrième fois à l'épreuve occitane, qu'il a déjà remporté en 2012 et 2016.

Le grimpeur colombien sera possiblement le leader de la formation espagnole Movistar, tenante du titre, puisque l'an dernier c'est Alejandro Valverde qui s'était imposé sur les routes de la région, avec cette même équipe. A moins que le champion du monde vienne lui aussi concourir pour la victoire, avec son maillot arc-en-ciel. La presse espagnole semble dire que Alejandro Valverde sera aussi de la partie.

"J'aime beaucoup cette course" - Nairo Quintana

En attendant, Nairo Quintana confie qu'il ressent une certaine tendresse pour la Route d'Occitanie. "J'aime beaucoup cette course car elle est en France, avec des routes françaises, et des coureurs français. Et puis, il y a des cols assez longs dans les Pyrénées" explique le grimpeur dans une interview à la chaîne de télévision Señal Colombia.

Il faut dire que le coureur de 29 ans a de bons souvenirs sur la route d'Occitanie. Ses deux victoires, certes, mais aussi en 2015, quand il avait combattu Alberto Contador dans le Port de Balès lors d'une étape d'anthologie qui avait mené le peloton d'Izaourt à Luchon.

Reconnaître les cols des Pyrénées par la même occasion

Nairo Quintana explique dans cette même interview à la télévision colombienne qu'il profitera de la Route d'Occitanie pour aller repérer les autres cols des Pyrénées, les jours suivants, pour bien préparer le Tour de France : "Avant le Tour, on a l'occasion d'y faire quelques étapes qui seront similaires à celles du Tour. Ca me permet aussi de reconnaître les cols voisins, qui ne sont pas sur le parcours de la Route d'Occitanie mais qui le seront sur le Tour. Ca facilite. Et puis vous vous rapprochez un peu du Tour et ça me plaît."

Choix de la station

France Bleu