Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Cyclisme

Nîmes et le Gard roue dans roue pour accueillir le Tour de France sur le grand braquet

mercredi 13 mars 2019 à 17:57 Par Hervé Sallafranque, France Bleu Gard Lozère

Le Tour de France cycliste passera trois jours dans le Gard au mois de juillet prochain. Mobilisation générale pour que l'événement soit une réussite populaire, médiatique et économique.

La victoire au sprint du Norvégien Alexander Kristoff à Nîmes en juillet 2014
La victoire au sprint du Norvégien Alexander Kristoff à Nîmes en juillet 2014 © Maxppp - M. De Martignac

Nîmes, France

Les amateurs de vélo se frottent déjà les mains. Dans un peu plus de quatre mois, précisément dans 129 jours, le Tour de France passera trois jours dans le Gard entre le 22 et le 24 juillet. Après une journée de repos dans les hôtels de Nîmes et de la périphérie, le peloton reprendra la route pour une étape de 177 km avec départ et arrivée à Nîmes. Et le lendemain, c'est du Pont du Gard que les coureurs s'élanceront pour une étape de 206 km qui les conduira vers Gap. 

Consensus politique

Une fois n'est pas coutume, l'organisation de l'événement a généré un beau consensus politique entre la ville de Nîmes, dirigée par le maire les Républicains Jean-Paul Fournier et le département du Gard présidé par le socialiste Denis Bouad. Le sport est un élément fédérateur, mais il n'y a pas que ça  : "_Au delà de nos divergences ou plutôt de nos différences, c'est la même volonté politique qui nous anime pour développer des idées et faire quelque chose de bien pour la ville et pour le départemen_t" explique Denis Bouad.

Fait unique dans l'histoire du Tour : les coureurs passeront deux fois en deux jours sur le Pont du Gard. "Mais tout sera fait pour que l'auguste aqueduc romain n'en souffre pas et qu'au contraire il bénéficie des retombées médiatiques" assure le président du site Patrick Malavieille. 

Le Tour attirera des dizaines de milliers de spectateurs, mais, au delà des amateurs de vélo, "c'est toute la ville de Nîmes qui doit s'approprier l'événement et se parer de jaune pour fêter comme il se doit les 100 ans du maillot jaune" précise l'adjoint aux sports de Julien Plantier. 

Combien ça coûte et combien ça rapporte ?

Le tour de France c'est aussi un tourbillon de chiffres, notamment en termes de coût, mais aussi de retombées économiques.  D'abord, combien ça coûte ? Pour le département la facture totale s'élève à 300 000 euros, dont les 100 000 versés à A.S.O. (Amaury Sport Organisation) pour le départ sur le Pont du Gard. Le reste ce seront notamment les réfections de routes. Pour  Nîmes, le ticket d'entrée est plus élevé : 250 000 euros à régler aux organisateurs pour être à la fois ville départ et arrivée. Somme à laquelle il faut ajouter là aussi des aménagement de voirie et la campagne de publicité commune avec le département. 

A l'inverse, combien ça rapporte ? Beaucoup plus, incontestablement, même s'il est difficile d'avancer des chiffres précis. Pour les retombées économiques immédiates : rien que pour la machine Tour de France elle même, ce sont 5 000 personnes qui resteront sur place pendant trois jours et qui évidemment rempliront les hôtels et les restaurants, sans compter les dizaines et même les centaines de milliers de spectateurs qui viendront voir les coureurs et qui feront également tourner les commerces.  Et puis bien sûr les retombées indirectes des dizaines d'heures de retransmission télévisée avec exposition majuscule sous tous les angles non seulement des monuments romains mais aussi de tous les paysages qui donnent envie aux téléspectateurs de venir les découvrir. Effet carte postale impossible a mesurer avec précision, mais parfaitement indéniable.

un site internet spécifique a été créé pour l'événement : il fonctionne depuis ce mercredi.

Une campagne de communication spécifique aux couleurs du Tour de France - Aucun(e)
Une campagne de communication spécifique aux couleurs du Tour de France - Agence Terraluna