Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Paris-Roubaix 2018

Paris-Roubaix : Peter Sagan remporte la 116e édition endeuillée par la mort d'un coureur belge

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Nord, France Bleu Picardie, France Bleu

Le champion du monde, Peter Sagan (Bora), a remporté dimanche la 116e édition de Paris-Roubaix devant son compagnon d'échappée, le champion de Suisse Silvan Dillier. Victime d'un arrêt cardiaque en pleine course, le Belge Michael Goolaerts est la mort.

Paris-Roubaix : le champion du monde Peter Sagan remporte la 116e édition
Paris-Roubaix : le champion du monde Peter Sagan remporte la 116e édition © AFP - YORICK JANSENS / BELGA MAG / BELGA

Peter Sagan remporte la 116e édition du Paris-Roubaix ! Parti à 55km de la ligne d'arrivée, le triple champion du monde en titre a devancé au sprint son compagnon d'échappée, Silvan Dillier. Niki Terpstra ferme le podium. Le Slovaque est le premier champion du monde à s'imposer à Roubaix depuis Bernard Hinault en 1981.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Mort de Michael Goolaerts 

Image marquante de cette 116e édition de la "Reine des classiques" : le coureur belge Michael Goolaerts a dû être réanimé après une chute pendant la course peu avant 14h sur un secteur pavé de Briastre. Âgé de 23 ans, membre de l'équipe Vérandas Willems-Crélan, a été héliporté au centre hospitalier de Lille avant de mourir. 

Le cycliste a chuté et s'est retrouvé inconscient et en arrêt cardio-respiratoire. Il a été réanimé par les secours avant d'être héliporté à l'hôpital de Lille. 

Le peloton du Paris-Roubaix avait pris le départ sous le soleil, dimanche en fin de matinée. Le coup d'envoi a été donné à 11h21, en présence de la ministre des Sports Laura Flessel, à la sortie de Compiègne après un passage près de la clairière de Rethondes où fut signé il y a 100 ans l'Armistice de la Grande Guerre. La course rassemble 175 coureurs qui ont 257 kilomètres, dont 54,5 kilomètres de pavés, à parcourir pour rejoindre le vélodrome de Roubaix.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess