Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme

Pas de titre mondial cycliste pour Julian Alaphilippe

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Le coureur montluçonnais, lâché à 30 kilomètres de l'arrivée, a dû se contenter d'une 28ème place, dimanche, aux championnats du monde de cyclisme sur route dans le Yorkshire (Royaume-Uni).

Julian Alaphilippe discute avec des proches à l'arrivée
Julian Alaphilippe discute avec des proches à l'arrivée © Radio France - Emmanuel Moreau

Auvergne, France

On n'est jamais mieux trahis que par les (presque) siens. A 33 kilomètres de l'arrivée, le Hollandais Matthieu Van der Poel, petit-fils de la légende française Raymond Poulidor, a placé une attaque dévastatrice. Dans un premier temps, Julian Alaphilippe a pu suivre, mais ce n'était qu'une illusion : le coureur français n'avait pas les cannes. 

Des conditions épouvantables

Dans des conditions épouvantables, sous une pluie battante et un parcours donc gorgé d'eau, c'est finalement Mike Pedersen, le Danois, qui est devenu champion du monde, au terme d'un court sprint, face à Trentin et Kung.

Julian Alaphilippe a terminé 28ème, à plus de deux minutes du vainqueur. Jusqu'à ce coup de canon de Van der Poel, le Montluçonnais tenait bien le rythme, bien aidé par la team France, et notamment son copain clermontois Rémy Cavagna, qui a fait de gros efforts en tête de peloton. Les auspices étaient d'autant plus favorables que plusieurs favoris, comme le numéro un mondial Primoz Roglic, le champion sortant Alejandro Valverde, ou le vétéran champion Philippe Gilbert, ont dû abandonner, notamment à cause de la météo.

Objectif Tour de Lombardie désormais

Pour Julian Alaphilippe, 8ème l'an passé, 28ème cette année, c'est donc une déception. Le maillot arc-en-ciel ne viendra pas couronner une superbe saison (deux étapes et quinze jours en jaune sur le Tour de France). Peut-être n'a-t-il justement pas totalement récupéré des efforts fournis pendant le Tour de France, lui qui reste sur de modestes 7ème et 13ème place sur les classiques canadiennes.

Mais il l'avait dit avant la course, "il y aura d'autres années" pour devenir champion du monde. En attendant, il l'a dit, il sera présent sur le Tour de Lombardie, avec l'objectif de l'emporter.

Choix de la station

France Bleu