Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pourquoi le Tour de France pourrait partir de Bretagne en 2021 ?

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

D'après les informations du journal Le Télégramme et de l'AFP, pour des raisons de calendrier, le Tour de France 2021 pourrait s'élancer de Bretagne et non pas du Danemark. Des contacts auraient été pris entre l'organisateur ASO et la Région.

Le peloton du Tour de France en 2013 à Saint-Gildas-des-Bois.
Le peloton du Tour de France en 2013 à Saint-Gildas-des-Bois. © Maxppp - Maxppp

Et si la Bretagne devenait la roue de secours du Tour de France ? D'après des informations du journal Le Télégramme, l'organisateur de la Grande Boucle, Amaury Sport Organisation, aurait pris contact avec le conseil régional de Bretagne afin d'envisager un départ de la Grande Boucle sur ses terres en 2021. Étonnant puisque celui-ci doit normalement être donné depuis Copenhague au Danemark. Sauf que le coronavirus est venu perturber l'organisation des épreuves sportives mondiales. Un chamboulement qui pourrait bénéficier à la Bretagne.

Quel est le problème ? 

En raison de l'épidémie de coronavirus, les Jeux Olympiques de Tokyo n'auront pas lieu cette année, mais en 2021. L'épreuve de course sur route est prévue le 24 juillet soit la veille de l'arrivée du Tour de France. Un vrai problème pour les cyclistes qui se verraient contraints de faire un choix entre la Grande Boucle et les JO. L'union cycliste internationale pourrait donc envisager d'avancer d'une semaine le départ du Tour de France afin de permettre aux plus grands coureurs de participer aux deux épreuves.

Pourquoi ça coince vraiment ?

L'Union cycliste internationale aurait donc choisi d'avancer le Grand Départ du Tour de France au 25 juin. Seul souci, la capitale danoise, Copenhague est mobilisée au même moment par l'organisation de l'Euro de football. "Le changement de date entraînerait des nœuds juridiques insurmontables entre la ville de Copenhague, la fédération danoise de football et l'UEFA," a confirmé le maire de Copenhague au journal BT cité par l'AFP. Dans une lettre à ASO, l'élu a expliqué que "la cohabitation de deux événements de cette ampleur pose des problèmes de trop grande ampleur, liés aux transports, à la sécurité et aux hôtels principalement."

Pourquoi la Bretagne ?

Ce choc des calendriers contraint Amaury Sport Organisation à trouver une autre ville d'accueil pour le Grand Départ de la Grande Boucle. Ignorée lors de la prochaine édition, il se murmurait que la Bretagne était candidate à un Grand Départ en 2022 ou 2024. Terre de cyclisme, elle pourrait donc servir de solution de repli. La région n'a pas accueilli de grand départ depuis Brest en 2008. Elle n'a pas vu passer la caravane du Tour depuis 2018. Les amoureux du cyclisme commencent à trouver le temps long.

Interrogé sur le sujet, le président Loïg Chesnais-Girard ne souhaite pas faire de commentaires. De son côté, Frédéric Bourcier, adjoint en charge des sports à la mairie des Rennes ne confirme pas les informations données par le Télégramme sur un éventuel départ de Rennes en 2021. Les organisateurs d'ASO, jamais très bavards sur ce genre de sujet, ne souhaitent pas non plus s'avancer. Il faudra sûrement attendre la ratification du calendrier des épreuves internationales au mois de septembre avant d'obtenir une réponse définitive.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess