Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

RETOUR SUR 2017 - Romain Bardet, star du Tour de France au Puy-en-Velay

-
Par , , France Bleu Saint-Étienne Loire
Le Puy-en-Velay, France

Romain Bardet a terminé deuxième du Tour de France 2017. Une édition marquée par un passage de trois jours sur ses terres auvergnates, au Puy-en-Velay. Le coureur d'AG2R La Mondiale a été la star de ces étapes altiligériennes, cela reste pour lui un moment très marquant de cette année 2017.

Romain Bardet, chouchou des spectateurs du Tour de France au Chambon-sur-Lignon, le 17 juillet 2017.
Romain Bardet, chouchou des spectateurs du Tour de France au Chambon-sur-Lignon, le 17 juillet 2017. © Maxppp -

Romain Bardet, quel souvenir vous gardez de ce passage du Tour de France au Puy-en-Velay ? 

"Oh ben c'était exceptionnel pour moi avec la journée de repos, de profiter de mes routes d'entraînement, mes routes de coeur, de ma région [...]. C'était vraiment les plus belles émotions de cette année. Dans la côté de Saint-Bérain y a eu une ambiance comme rarement j'ai trouvée sur des routes. Le public auvergnat a réalisé un super accueil pour le Tour de France, c'était vraiment des grands moments".  

Vous avez envie qu'il repasse encore plus près de chez vous le Tour de France, vers Brioude ?  

"Bien sûr. Je pense que ça a été une vraie réussite, on a la chance d'être une région un peu centrale en France donc pour le parcours du Tour ça peut être traversé de différentes manières et c'est clair que je pense que moi, comme tous les Auvergnats, on a hâte de la prochaine".   

Romain Bardet on va parler maintenant de votre saison 2018. Vous vous êtes fixé quel objectif ? On imagine bien évidemment encore le Tour de France... 

"Oui voilà, il y aura le Tour de France bien sûr, j'espère aussi les Championnats du monde en fin de saison et on prépare ça activement là dès le mois de décembre, dès cette fin d'année".  

Avec un changement à noter, c'est que vous allez vous préparer sur les routes italiennes ? 

"Oui on va changer un petit peu le programme au mois de mars pour aller trouver d'autres terrains, pour aller essayer de continuer à se faire plaisir sur le vélo et bien sûr progresser".  

Qu'avez-vous pensé de la nouvelle affaire de dopage qui concerne le vainqueur du Tour de France Christopher Froome ? 

"Alors il faut attendre bien sûr les rapport de l'enquête et que toute la lumière soit faite sur cette histoire mais c'est vrai que c'est jamais bon d'entendre parler du cyclisme sous ce spectre-là du dopage et on est tous désolé de cette situation, en tous les cas j'espère qu'on va pouvoir avoir une situation viable et qu'on sache rapidement où on en est pour que la saison 2018 se lance de la meilleure des façons possible".  

Ce contrôle il a révélé un taux trop élevé de Salbutamol chez le champion britannique - c'est comme de la Ventoline - c'est pourtant une substance autorisée... là encore c'est quelque chose de difficile à juger, difficile à appréhender. 

"Bien sûr, y a un flou encore un petit peu sur ça, on voit que ça amène beaucoup d'incompréhension [...]. Cette latence qui est parfois laissée  nous amène euh... on retombe dans une ambiguïté qui est non seulement hyper délétère, mais le cyclisme risque de mourir de ces contradictions-là et je pense qu'il faut vraiment tous ensemble agir au plus vite pour sortir de cet écueil-là".   

Romain Bardet entamera sa saison le 11 février 2018 en Italie, au trophée Laigueglia.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess