Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Cyclisme

Romain Bardet : "Pour moi, le Paris-Nice va se jouer dimanche"

dimanche 17 mars 2019 à 11:29 Par Alexandre Vau, France Bleu Saint-Étienne Loire, France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu

Lâché samedi après-midi à un peu plus d'un kilomètre de l'arrivée au Turini, le Brivadois a certainement laissé échapper la victoire finale. Mais il peut encore gagner la dernière étape ce dimanche.

Le Brivadois a craqué proche de l'arrivée au col de Turini.
Le Brivadois a craqué proche de l'arrivée au col de Turini. - Maxppp

Saint-Étienne, France

La très attendue longue montée finale col de Turini samedi après-midi a donné les indications subodorées. Le grand espoir colombien de la Sky, Egan Bernal, a pris les commandes du Paris-Nice. Romain Bardet s'est replacé, 6e et premier Français au général, dans une étape remportée par un autre Colombien, Daniel Martinez.

"C'était une montée difficile, très longue. On a rarement eu une montée aussi longue au mois de mars. Donc on s'attendait à ce que ça fasse des dégâts et cela a été le cas. Il m'en a manqué un petit peu. J'étais très bien jusqu'à l'accélération. [...] Sur le haut, il m'a manqué la petite accélération que j'arriverai à avoir au fil des compétitions. Demain (dimanche), on va essayer de se faire plaisir en décrochant une victoire d'étape."

Lâché à un peu plus d'un kilomètre de l'arrivée, le Brivadois a certainement laissé échapper la victoire finale. Mais il peut encore gagner la 8e et dernière étape ce dimanche dans l'arrière-pays niçois. Une étape de 110 kilomètres qui peut lui convenir avec six difficultés au menu.

Un scénario sous-entendu par le clan Bardet plutôt dans la semaine, au vue de la forme du vice-champion du monde qui n'avait que cinq jours de compétition dans les jambes avant de se lancer dans la course au soleil dimanche dernier. (Tour du Haut-Var et Boucles Drôme-Ardèche). Départ de la 8e et dernière étape du Paris-Nice à 13h45.