Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme

Thibaut Pinot vise le podium sur le Giro

mardi 28 mars 2017 à 19:21 Par Simon Cardona et Nicolas Wilhelm, France Bleu Belfort-Montbéliard

Avec une victoire d'étape en Andalousie et une troisième place à Tirreno Adriatico, le haut saônois s'est fixé un objectif : le podium pour son premier Tour d'Italie. Le Tour de France, il y pensera plus tard.

Thibault Pinot était à Belfort pour parler du Giro
Thibault Pinot était à Belfort pour parler du Giro © Radio France - Simon Cardona

Belfort, France

Après avoir coupé avec la compétition pendant six mois suite à son abandon dans le Tour de France l'été dernier, Thibaut Pinot revient en forme. Son début de saison s'est soldé par une victoire d'étape sur le tour d'Andalousie après une "remontada" sur Alberto Contador qu'il a coiffé sur la ligne d'arrivée et une troisième place au général sur Tirreno- Adriatico. De quoi mettre le coureur de la FDJ en confiance. Ce mardi, le coureur de la fdj a grimpé une énième fois la Planche des Belles filles, arrivée d'étape de la grande boucle le 5 juillet prochain. Mais son esprit est surtout tourné vers le Giro. Thibaut Pinot prendra le départ de son premier Tour d'Italie le 5 mai.

" Mon début de saison est à hauteur de mes espérances. Je m'attendais à être en forme, j'ai rempli mes objectifs en Andalousie et à Tirreno. Il me reste le tour des Alpes mi avril pour fignoler les réglages avant d'aller au Giro" confie le coureur de Melisey.

"Quand tu as fait un podium du Tour de France, pourquoi ne pas en viser d'autres !?" - Thibaut Pinot, coureur FDJ

Thibaut Pinot va vivre son premier Tour d'Italie à 27 ans mais il a des ambitions : un podium sur le Giro." C'est une course pour les attaquants, les combattants, une course qui me plait. Après, je ne la connais pas, contrairement à mes adversaires. Mais il ne faut pas se cacher. Après un début de saison comme celui que je viens de faire, pour un coureur de mon niveau, le podium est accessible....après si je fais un TOP 5 en Italie, je ne vais pas non plus être déçu". Le coureur de Melisey n'était pas encore né lors de la dernière victoire française sur le Tour d'Italie, Laurent Fignon en 1989. Mais le franc comtois garde les pieds sur terre car le plateau est très relevé cette année : Aru, Nibali, Quintana notamment seront au départ. Le colombien qui écrase la concurrence depuis le début de saison sera d'ailleurs le grand favori de ce centième Giro.

Le Tour de France ? On verra comment j'aurai récupéré

La priorité dans l'immédiat, c'est le Giro pour le haut saônois à partir du 5 mai et pour trois semaines. Thibaut Pinot sera également au départ du Tour de France en juillet ou il devrait viser des victoires d'étapes et des maillots distinctifs (jaune, à pois). Tout dépendra aussi des capacités de récupération du coureur haut saônois car le Giro est une course très usante avec des étapes plus longues et des transferts beaucoup plus fatigants que sur le Tour de France. Il a déjà coché la date du 5 juillet puisque le Tour escaladera pour la troisième fois les pentes de la Planche des Belles filles. Ne lui demandez pas de choisir entre une victoire sur "sa montée" et un podium sur le Tour d'Italie. " Finir troisième d'un grand tour serait synonyme d'une saison réussie quoi qu'il arrive par la suite. Après , c'est vrai que gagner chez moi à la Planche devant tout le monde, je m'en rappellerai toute ma vie. Franchement, je ne peux pas choisir. C'est impossible" confie le franc comtois.

Thibaut Pinot met le cap sur les Iles Canaries la semaine prochaine. Avec son équipe qui l'accompagnera au Giro, il va s'entraîner dans des conditions identiques sur des cols qui culminent à 2 000 mètres d'altitude. Le Giro s'élancera de Sardaigne le 5 mai pour se terminer à Milan trois semaines de course plus tard, le 28 mai.