Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Tour de France 2020

Tour de France 2020 : "Pas 1 km de plaisir" pour Thibaut Pinot

Mélisey, France

A la peine depuis le début du Tour et sa chute lors de la première étape à Nice, Thibaut Pinot traîne sa misère sur la Grande Boucle. Désormais 31ème au général, le grimpeur Haut-Saônois de la Groupama-FDJ exclut d'abandonner et espère des jours meilleurs.

Une nouvelle fois à la dérive dans le Grand Colombier, Thibaut Pinot a terminé 49ème de l'étape à plus de 20 minutes du Slovène Pogacar.
Une nouvelle fois à la dérive dans le Grand Colombier, Thibaut Pinot a terminé 49ème de l'étape à plus de 20 minutes du Slovène Pogacar. © Maxppp - Sébastien Nogier

Sur les pentes du Grand Colombier, Thibaut Pinot, pourtant sur son terrain de prédilection, n'a pas fait mieux qu'une anonyme 49e place ce dimanche, à près de 21 minutes du vainqueur Tadej Pogacar. Il pointe désormais à la 31e place du classement général du Tour de France 2020, à 1h22 du maillot jaune Primoz Roglic.

Fataliste, le leader de la Groupama-FDJ n'est guère optimiste pour la dernière semaine dans les Alpes, avant un final en apothéose samedi sur son terrain de jeu à la Planche des Belles Filles : "Je fais avec les moyens du bord, c'est vrai que je traîne un peu ma misère", avoue le grimpeur de Mélisey, un rien désabusé. "De jour en jour je suis de moins en moins optimiste."

J'ai les moyens physiques pour finir le Tour, pour peser sur la course, non - Thibaut Pinot

"Je suis saoûlé, je n'ai pris encore aucun kilomètre de plaisir depuis le départ, ça commence à être long", confie encore le Franc-comtois. "Le Tour de France, c'est déjà tellement dur quand on est à 100%, quand on n'y est pas c'est vraiment compliqué. J'ai les moyens physiques pour finir le Tour, pour peser sur la course, non", estime celui qui fut tout de même vainqueur de trois étapes sur le Tour de France (Porrentruy en 2012, l'Alpe d'Huez en 2015, le Tourmalet en 2019) et qui termina 3e du général en 2014.

"J'ai envie de finir la course et en aucun cas d'abandonner", rassure enfin Thibaut Pinot. Et de conclure : "Je croise les doigts pour que ça aille mieux, mais c'est dur."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess