Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme

Tour de France 2018 | David Gaudu enfin dans le grand bain

vendredi 6 juillet 2018 à 16:48 Par Thomas Lavaud, France Bleu Armorique et France Bleu Breizh Izel

Il sera la grande curiosité bretonne de ce Tour de France 2018. Le coureur de Groupama-FDJ installé en Côtes-d'Armor et né en Finistère, David Gaudu va découvrir la grande boucle à 21 ans.

David Gaudu, avant le départ du Tour de France 2018
David Gaudu, avant le départ du Tour de France 2018 © Radio France - L'Est Républicain

Trémuson, France

Il ne pouvait pas ne pas en être, ce Tour de France qui passe par ses routes du nord de la Bretagne. Lui dont la famille est en Nord-Finistère, et dont la maison se situe à Trémuson, près de Saint-Brieuc. A 21 ans, David Gaudu a gagné le droit de courir son tout premier Tour de France

David Gaudu : "Au début de la saison, je voulais faire un grand Tour. Le Giro était trop tôt, on s’était dit le Tour ou la Vuelta avec Marc Madiot (son directeur sportif à Groupama-FDJ, NDLR). Aux Ardennaises, j’ai dit à Marc Madiot que je préférais le Tour de France, surtout qu’il passe à la maison. Au Dauphiné, je n’en ai pas reparlé. Je voulais le finir malgré mon doigt blessé, pour prouver que je pouvais y aller en Montagne. On m’a appelé pour me dire que j’y allais."

Le grand public va découvrir David Gaudu, un petit gabarit d'un mètre 70 et 53 kilos, capable de s'envoler dès que la route s'élève. Les initiés le connaissent bien depuis 2016, et son doublé dans deux épreuves comptant parmi les plus relevées du plateau espoirs : la course de la paix et le Tour de l'avenir.

Objectif : un Top 10 voir un Top 5 dans une belle étape

Depuis, Gaudu a confirmé au Tour de Catalogne 2017 ou en en remportant une étape du Tour de l'Ain 2017

David Gaudu : "Il y a trois ans, j’étais sur des courses de première catégorie, sur la ronde finistérienne, voire à courir en sélection départementale des côtes d’Armor... Le Tour, pour moi, c’est le top. Maintenant, je pourrai dire "j’ai fait le Tour de France".  On verra bien, si je peux jouer ma carte sur certaines étapes de montagne, en échappée, ou en accompagnant les leaders le plus longtemps, c’est l’objectif. Se faire plaisir, ouvrir les yeux, et apprendre. Ce sera ma première course de trois semaines. Le maximum que j’ai fait, c’est huit jours. Apprendre sur les pavés, ce sera la première fois que je roulerai sur les pavés, ce sera compliqué."