Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Tour de France 2019 à Nancy : "il y a une destination Nancy à vendre" selon le maire Laurent Hénart

Par

Nancy accueillera le Tour de France pour la 18e fois de son histoire en 2019. La cité ducale accueillera l'arrivée le 9 juillet de la 4e étape au départ de Reims. Etape promise aux sprinteurs. L'occasion de "vendre" Nancy dans toute la France et à l'international se réjouit le maire Laurent Hénart.

Nancy accueillera l'arrivée de la quatrième étape du Tour de France
Nancy accueillera l'arrivée de la quatrième étape du Tour de France © Maxppp - Alexandre Marchi

C'est fait. Nancy et la Métropole accueilleront le Tour de France le 9 juillet 2019. C'est la 18e fois que Nancy hébergera la Grande Boucle dans son histoire. La dernière fois, c'était en 2014. Cette fois, les coureurs relieront Reims à la cité ducale (215 kilomètres) avec une arrivée promise aux sprinteurs (1.500 mètres de ligne droite boulevard d'Austrasie).

Publicité
Logo France Bleu

Entendre parler de Nancy sur France Télévisions à une heure de grande écoute"

Accueillir le Tour de France, c'est l'occasion de faire parler du territoire. Un territoire encore trop méconnu à l'extérieur des frontières lorraines selon le maire de Nancy, Laurent Hénart : 

"Le Nord et l'Est de la France souffrent d'un déficit d'image. Nos concitoyens sont souvent restés à l'époque industrielle et ne connaissent pas la place Stanislas, l'art nouveau. Ils ne savent pas qu'il y a plus de 50.000 étudiants, que c'est une ville jeune, universitaire, une ville d'innovation. Les grands événements comme le Tour de France participent de cette campagne d'attractivité. Il y a une destination Nancy à vendre, à promouvoir. Entendre parler de Nancy régulièrement, sur France Télévisions à une heure de grande écoute, ça participe du fait de vendre la destination."

Le lendemain de l'arrivée à Nancy, le Tour de France 2019 s'élancera de Saint-Dié-des-Vosges pour la première fois de son histoire afin de conduire les coureurs à Colmar.

Lors de son dernier passage à Nancy, en 2014, c'est Matteo Trentin qui s'était imposé au sprint.

Publicité
Logo France Bleu