Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Tour de France 2020

Tour de France 2020 : Hugo Hofstetter "espère faire vibrer les Alsaciens"

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

C'est un grand moment dans la carrière de Hugo Hofstetter. A 26 ans, le cycliste Sundgauvien participe à son premier Tour de France. Il sera sur la ligne de départ le 29 août 2020 à Nice.

Hugo Hofstetter portait les couleurs de Cofidis avant de rejoindre Israël Start-Up Nation.
Hugo Hofstetter portait les couleurs de Cofidis avant de rejoindre Israël Start-Up Nation. © Maxppp - Jean-François FREY

"C'est important de pouvoir dire un jour j'ai fait le Tour" assène Hugo Hofstetter. L'Alsacien, originaire de Seppois-le-Bas dans le Sundgau, prend le départ ce samedi de son premier Tour de France. "Quand j'étais petit, je passais des journées entières devant ma télé. Ensuite, quand je suis passé professionnel, c'était forcément une course que je voulais faire".

Une victoire d'étape ?

A 26 ans, Hugo Hofstetter, qui porte les couleurs d'Israël Start-Up Nation, a remporté sa première course chez les pros en Belgique début mars. Sur le Tour, il sait qu'il entre dans une autre dimension mais cela ne l'empêche pas d'avoir de l'ambition. En tant que "compétiteur", il espère s'imposer sur une étape. "Ce serait vraiment magnifique" dit celui qui a commencé la compétition au club d'Altkirch. Il avoue que son principal objectif, c'est d'être avant tout sur les Champs-Elysées le 20 septembre.

Il reprend le flambeau de Thomas Voeckler, dernier coureur alsacien à avoir participé à la Grande Boucle en 2017. "Il a été un bel exemple à suivre" explique Hugo Hofstetter et rêve, comme son aîné, de porter un jour le maillot jaune. "J'espère surtout donner un peu d'émotion et de faire vivre les Alsaciens".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess