Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Tour de France 2021

Tour de France : après les chutes, une minute de protestation au départ de la 4e étape

Les coureurs ont marqué une minute de protestation lors du départ de la quatrième étape du Tour de France ce mardi. Ils se sont mobilisés après les nombreuses chutes qui ont émaillé les premières étapes de la Grande Boucle.

les coureurs du Tour de France au départ de la 4e étape;
les coureurs du Tour de France au départ de la 4e étape; © AFP - THOMAS SAMSON / AFP

Les 177 coureurs encore en lice sur ce Tour de France 2021 ont marqué une minute de protestation ce mardi, lors du départ de la 4e étape entre Redon et Fougères. Ils ont mis un pied à terre après moins d'un kilomètre de course, à l'initiative du sprinter Andre Greipel. Les premiers jours ont en effet été le théâtre de nombreuses chutes et notamment lors du sprint final de la 3e étape. Les routes étroites et les chaussées glissantes ont envoyé de nombreux coureurs au tapis.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Selon l'organisation du Tour, ils réclament "qu'un dialogue sur la sécurité s'instaure avec toutes les parties prenantes du cyclisme, UCI, organisateurs, équipes et coureurs".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Déjà sept abandons

Depuis le début de cette 108e édition, sept coureurs ont du abandonner. Lundi, le Néerlandais Robert Gesink (Jumbo) n'a pas pu repartir après être tombé au km 37. L'Australien Jack Haig (Bahrain Victorious) a lui aussi chuté dans les derniers kilomètres et souffre d'une commotion cérébrale.

Un autre Australien, Caleb Ewam (Lotto), a été touché après une chute lors du sprint final. Il s'est brisé la clavicule gauche. Et on ne compte plus les nombreux coureurs blessés comme le leader de l'équipe Jumbo-Visma, Primoz Roglic, ou encore l'un des favoris du Tour, le Britannique Geraint Thomas (Ineos). 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess