Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Le Tour de France 2017

Tour de France : Barguil en larmes, Porte sur une civière, Démare éliminé... ce qu'il faut retenir de la 9e étape

A chaque étape du Tour de France, francebleu.fr vous propose une antisèche avec les infos marquantes de la journée. Tour d'horizon des tops et des flops.

Warren Barguil a cru s'imposer au sprint à l'arrivée de la 9e étape à Chambéry
Warren Barguil a cru s'imposer au sprint à l'arrivée de la 9e étape à Chambéry © AFP - Lionel BONAVENTURE
-

Dantesque. Marquée par le passage de trois cols classés hors catégorie, la 9e étape du Tour de France, disputée ce dimanche entre Nantua et Chambéry, restera dans la mémoire de la Grande Boucle. Le Colombien Rigordo Uran (Cannondale) qui s'est imposé à la photo-finish, devant le Français Warren Barguil (Sunweb). Ce dernier, élu le plus combatif du jour, aura passé toute la journée devant avant de se faire rejoindre dans les derniers kilomètres. Il portera mardi le maillot à pois du meilleur grimpeur. L'étape a également été marquée par les chutes qui ont notamment contraint à l'abandon Richie Porte (BMC) et Geraint Thomas (Sky).

Au classement général, Chris Froome conserve son maillot jaune et devance désormais l'Italien Fabio Aru (Astana) de 18'' et le Français Romain Bardet (AG2R la Mondiale) de 51''.

-

Fausse joie. Warren Barguil était en larmes après avoir cru à sa victoire dimanche à Chambéry. Le Français s'est dit ensuite "vraiment déçu" après la photo-finish montrant sa défaite sur le fil face à Rigoberto Uran au sprint.

-

Grosse frayeur. Ce sont des images que l'on n'aime pas voir. Leader de la formation BMC, Richie Porte a lourdement chuté dans la descente du Mont du Chat, col classé hors catégorie. L'Australien a été contraint à l'abandon. Son état de santé est "plutôt rassurant", a indiqué sur franceinfo le patron du Tour Christian Prudhomme dimanche après la course.

Cette étape reine aura fait beaucoup de dégâts avec également les chutes et les abandons de Geraint Thomas (Sky), deuxième du classement général, ainsi que Gesink et Mori.

-

Hors-délai. Arnaud Démare (FDJ) a dépassé le délai d'arrivée. Déjà en grande difficulté la veille, le champion de France a été distancé dès les premiers hectomètres de cette étape de 181,5 kilomètres, alors que trois cols classés hors catégorie suivaient ensuite au programme. Éliminé, le Picard ne pourra donc pas se battre pour le maillot vert. Le délai d'arrivée, 40 minutes, est calculé en fonction du temps du vainqueur de l'étape et de sa moyenne.

-

Mont du Chat. La star de l'étape aura été le Mont du Chat, le dernier des trois cols hors catégorie à franchir. Une difficulté qui a plu aux internautes.

-

22. C'est l'énorme pourcentage grimpé par les coureurs au plus fort de l'ascension du Grand Colombier (8,5 kilomètres à 9,9% de moyenne), classé hors-catégorie.

-

Vengeance ? Alors que Fabio Aru a attaqué Chris Froome au moment où ce dernier était victime d'un problème mécanique, le maillot jaune a semble-t-il voulu donner un coup au coureur italien en guise de représailles.

-

Le coup de la panne. Un véhicule de la caravane du Tour est tombé en panne dans le Mont du Chat. Heureusement, il a pu être dégagé avant l'arrivée des coureurs.

Notre dossier Tour de France 2017

La carte interactive du Tour de France 2017

© Radio France - Denis Souilla
Choix de la station

À venir dansDanssecondess