Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme

Tour de France : Bordeaux pas candidate en 2020 ; Libourne l'envisage à plus long terme

-
Par , France Bleu Gironde

Le Tour 2019 remporté par Egan Bernal, a évité toute la moitié ouest de la France. Quand repassera-t-il en Gironde ? Bordeaux n'est pas candidate. Et Libourne aimerait bien l'accueillir mais pas dans l'immédiat.

La dernière fois que le Tour est venu à Libourne, c'était en 1992 et Miguel Indurain l'avait emporté à Paris
La dernière fois que le Tour est venu à Libourne, c'était en 1992 et Miguel Indurain l'avait emporté à Paris © AFP - Vincent AMALVY

Libourne, France

Le tracé officiel du Tour de France 2020 sera dévoilé, fin octobre, à Paris. Reviendra-t-il en Gironde après neuf années d'absence ? Bordeaux n'est pas candidate. Arcachon non plus. Et Libourne y pense... mais pour plus tard.

Un ticket Libourne-Saint-Emilion ?

Le maire de Libourne Philippe Buisson confie avoir commencé à prendre des contacts il y a trois mois, avec Christian Prudhomme, le patron du Tour, pour être ville départ ou d'arrivée (ou les deux), dans les trois ou quatre ans. Une candidature qu'il verrait bien jumelée avec Saint-Emilion, pour, dit-il, "mutualiser les frais" (il faut compter 100 à 150 000 euros pour accueillir une étape), mais aussi, parce qu'en terme de "marketing territorial", c'est "une formidable opportunité". Et de citer "les retransmissions de France Télévisions qui mettent en valeur les territoires". Philippe Buisson voudrait également que des partenaires privés, s'associe à sa démarche. Il pense au Château Soutard, grand cru classé propriété depuis 2006 d'AG2R la mondiale, l'équipe de Romain Bardet. 

La dernière fois que Libourne a accueilli le Tour, c'était en 1992 avec un contre-la-montre par équipe. Le Français Pascal Lino était en jaune à l'époque. Et la dernière fois que la Gironde a vu passer la Grande Boucle, c'était en 2010 à Pauillac et Bordeaux. 

Bordeaux reste deuxième ville de France derrière Paris à avoir reçu le plus régulièrement le peloton, juste devant Pau, qui se rapproche. Bordeaux se dit intéressée mais pour 2021 ou 2022. C'est "dans l'air" selon Arielle Piazza l'adjointe aux sports, qui doit évoquer le sujet avec Nicolas Florian à la rentrée.

Choix de la station

France Bleu