Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Tour de France 2021

Tour de France ─ Cyril Barthe : "Prendre la bonne échappée et jouer les premiers rôles sur une journée"

Le coureur cycliste Basco-Béarnais Cyril Barthe est au départ de son deuxième Tour de France. Il fait partie des 8 coureurs qui défendront les couleurs de la formation B&B Hôtels. Avant le départ de Brest ce samedi, il évoque la Grande Boucle qui l'attend.

Le Basco-Béarnais est au départ de son deuxième Tour de France
Le Basco-Béarnais est au départ de son deuxième Tour de France © Maxppp - Eddy LEMAISTRE

L'an dernier, il disputait son premier Tour de France. Et cette année Cyril Barthe, le coureur cycliste basco-béarnais âgé de 25 ans disputera son deuxième. Il fait partie de la sélection de son équipe B&B Hôtels, invitée sur la Grande Boucle. Barthe, professionnel depuis 2018, sera surtout au service de ses deux leaders, Bryan Coquard et Pierre Rolland, mais il ne s'interdit rien au moment où le grand départ est donné ce samedi à Brest.

France Bleu : Dans quel état d'esprit vous abordez ces trois semaines de Tour de France ?

Cyril Barthe : Déjà cette année, ça va être un Tour différent parce qu'il y a un peu moins de restrictions. Je l'appréhende aussi avec la motivation et beaucoup d'envie. Donc je pense que je vais vivre un Tour de France un peu plus normal que l'on va dire. En plus au mois de juillet. 

Après avoir vécu un premier Tour l'an dernier, en quoi cette expérience vous a-t-elle servi ?

J'ai vu ce que c'était lors de ce premier Tour. Mais je pense que j'ai pas vu le Tour de France que tout le monde connait depuis quelques années, à cause du contexte sanitaire. Donc c'est cette année ça reprend comme un Tour de France "normal". Ça fait plaisir. Ensuite, j'ai vu que le niveau était très haut puis j'ai aussi vu aussi que j'ai pu le finir de finir sans problème. Quand le corps humain a des repères, c'est déjà beaucoup plus facile. Même si mentalement et physiquement, ça reste toujours très dur. Mais quand on sait où on met les pieds, on est plus fort dans la tête et ça, c'est déjà énorme. Cette année, je sais où je mets les pieds, donc j'ai d'autant plus envie de faire mieux et je le prends avec sérénité, mais beaucoup de détermination. 

Dans votre équipe (B&B Hôtels) vous avez deux leaders, Brian Coquard et Pierre Rolland... quels sont vos objectifs ?

Répondre encore mieux aux attentes des directeurs sportifs, mais aussi, pourquoi pas, aller chercher une étape avec une échappée qui va au bout pour jouer les premiers rôles. Ce serait une journée qui ferait plaisir. Si on s'entraîne tous les jours, c'est pour pourquoi pas aller chercher un bon résultat aussi. Voilà, j'espère qu'il y aura des journées avec un peu plus de relâchement, même si, chaque étape de la France est énormément disputée. Pourquoi pas prendre la bonne échappée et aller jouer les premiers rôles sur une journée, ça serait vraiment quelque chose d'extraordinaire.  

***********************

Dimanche dernier, Cyril Barthe, le natif de Sauveterre de Béarn, premier cycliste français à avoir été professionnel chez Euskaltel-Euskadi et ancien licencié à l'Aviron Bayonnais, a terminé 24e du championnat de France sur route, dans un petit groupe, à 4'22 du vainqueur Rémi Cavagna.

► Toute l'actualité du Tour de France 2021 à suivre ici

Choix de la station

À venir dansDanssecondess