Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme DOSSIER : Tour de France 2019

Tour de France : Egan Bernal sacré pour la première fois, Caleb Ewan triomphe sur les Champs-Elysées

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Egan Bernal a remporté dimanche son premier Tour de France. Au classement général, le Colombien a devancé son coéquipier Geraint Thomas et le Néerlandais Steven Kruijswijk. Julian Alaphilippe, premier Français, a terminé 5e. Caleb Ewan a enlevé au sprint la dernière étape sur les Champs-Elysées.

Egan Bernal est le premier Colombien à remporter le Tour de France à seulement 22 ans
Egan Bernal est le premier Colombien à remporter le Tour de France à seulement 22 ans © AFP - JEFF PACHOUD

Si l'Australien Caleb Ewan s'est imposé au sprint sur les Champs-Elysées dimanche soir pour décrocher sa 3e étape, l'essentiel est ailleurs. C’est la première fois qu'un Colombien grimpe sur la plus haute marche du podium du Tour de France sur la plus belle avenue du monde. 

Egan Bernal a emmené le maillot jaune jusqu'à l'arrivée finale sur les Champs-Elysées dimanche à la tombée de la nuit. Et ce sans avoir remporté une seule étape.

A 22 ans, le coureur de la Team Ineos (ex-Sky) est devenu le plus jeune vainqueur de la compétition depuis... 110 ans (après le Luxembourgeois François Faber en 1909).

Bernal a devancé son coéquipier britannique Geraint Thomas (à 1'11") - dernier vainqueur du Tour - et le Néerlandais Steven Kruijswijk (à 1'31").

Revivez l'ultime étape comme si vous y étiez

Alpahilippe, super-combatif de ce Tour

Julian Alaphilippe est sur la photo finale des Champs-Elysées en tant que "super combatif". Le Français - porteur du maillot durant 14 jours - été désigné à l'unanimité, dimanche, coureur le plus combatif du Tour de France 2019 par le jury présidé par le directeur de course Thierry Gouvenou. Le public qui a donné son avis, via Twitter, pour ce trophée, a également opté pour Alaphilippe.

Vainqueur de deux étapes à Épernay (3e) et le contre-la-montre à Pau (17e étape) -, le Français a succédé au palmarès à l'Irlandais Dan Martin.

Cinq Français dans le Top 15

Il faudra encore patienter pour voir un coureur français remporter le Tour de France après Bernard Hinault en 1985. 

Mais belle performance : cinq Français sont classés dans le Top 15 cette année - Julian Alaphilippe (5e), Warren Barguil (10e), Guillaume Martin (12e), David Gaudu (13e) et Romain Bardet (15e et maillot à pois de meilleur grimpeur.

Contraint à l’abandon lors de la 19e étape, Thibaut Pinot était en embuscade pour la victoire finale.

Romain Bardet a rapporté le maillot à pois de meilleur grimpeur à Paris - AFP
Romain Bardet a rapporté le maillot à pois de meilleur grimpeur à Paris © AFP - Marco Bertorello

Le top 15 du classement général

1. Egan Bernal (COL/Ineos)
2. Geraint Thomas (GBR/INE) à 1'11
3. Steven Kruijswijk (NED/JUM) 1'31
4. Emanuel Buchmann (GER/BOR) 1'56
5. Julian Alaphilippe (FRA/DEC) 4'05
6. Mikel Landa (ESP/MOV) 4'23
7. Rigoberto Uran (COL/EF1) 5'15
8. Nairo Quintana (COL/MOV) 5'30
9. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 6'12
10. Warren Barguil (FRA/ARK) 7'32
11. Richie Porte (AUS/TRE) 12'05
12. Guillaume Martin (FRA/WGG) 22'08
13. David Gaudu (FRA/FDJ) 23'29 14. Fabio Aru (ITA/UAE) 27'07
15. Romain Bardet (FRA/ALM) 29'54

Les maillots distinctifs  du Tour de France 

  • Maillot jaune : Egan Bernal
  • Maillot à pois : Romain Bardet
  • Maillot vert : Peter Sagan 
  • Maillot blanc : Egan Bernal

.

Le Tour de France 2020 s'élancera de Nice le 27 juin. Trois semaines de bonheur à vivre sur France Bleu, évidemment !

Choix de la station

France Bleu