Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme DOSSIER : Tour de France 2018

Tour de France : fumigènes interdits, l'Italien Moscon exclu et journée de repos, toutes les infos ce lundi

lundi 23 juillet 2018 à 6:32 Par Frédéric Chapuis, France Bleu

Journée off ce lundi pour les coureurs du Tour de France. Le peloton se repose à Carcassonne avant de retrouver la montagne. Dans les Pyrénées, les organisateurs annoncent d'ailleurs l'interdiction des fumigènes après la montée perturbée de l'Alpe d'Huez.

Les organisateurs du Tour interdisent les fumigènes dans les Pyrénées.
Les organisateurs du Tour interdisent les fumigènes dans les Pyrénées. © Maxppp -

Dernière journée de repos ce lundi pour les coureurs du Tour de France. Un jour sans étape pour le peloton installé à Carcassonne avant la dernière semaine de course. Les coureurs s'élanceront ce mardi à l'assaut des Pyrénées avec trois cols au programme : 218 kilomètres entre Carcassonne et Bagnères-de-Luchon.

Les fumigènes interdits dans les Pyrénées

Pour cette 16e étape, les organisateurs de la Grande Boucle annoncent l'interdiction des fumigènes sur les bords de route. Les préfets des départements traversés prendront des arrêtés à partir de mardi et jusqu'à la fin du Tour de France. Une décision prise après la montée de l'Alpe d'Huez gênée par des fumées. Des fumigènes ont même été lancés au passage des favoris, notamment au moment de la chute de l'Italien Vincenzo Nibali. 

"On dit souvent que le pire, dans la sécurité routière, c'est le brouillard", explique le directeur de la course Christian Prudhomme, "les fumigènes n'ont rien à faire sur les routes des courses cyclistes. On fait respirer une odeur nauséabonde aux coureurs du Tour, et en plus on les aveugle."

L'Italien Moscon exclu pour un coup de poing

Si les coureurs vont pleinement profiter de cette deuxième et dernière journée de repos, en famille et pour recharger les batteries à l'entame de la dernière semaine avant l'arrivée dimanche à Paris, l'Italien Gianni Moscon, a lui déjà quitté la course. Le coureur de la Sky est exclu du Tour de France pour violence. Le jury des commissaires a mis le coureur de 24 ans hors course pour "voies de faits entre coureurs, agression particulièrement grave." 

L'Italien Gianni Moscon exclu du Tour de France pour un coup de poing donné à un coureur. - Maxppp
L'Italien Gianni Moscon exclu du Tour de France pour un coup de poing donné à un coureur. © Maxppp -

Sur une vidéo, on voit très clairement Gianni Moscon, donner un coup de poing à Elie Giesberg, un coureur français de l'équipe Fortunéo. Les faits se sont déroulés ce lundi au départ de la 15e étape remportée par le Danois Magnus Cort Nielsen.

Peu après son exclusion du Tour de France, Gianni Moscon a présenté ses excuses dans une vidéo publiée par son équipe Sky.

Le jeune coureur italien qui a déjà fait parler de lui pour d'autres faits extra-sportifs, abandonne les deux leaders de l'équipe Sky avant l'entame des Pyrénées. Le maillot jaune Geraint Thomas et Chris Froome ne peuvent désormais compter que sur cinq coéquipiers pour terminer la Grande Boucle. Le Tour de France arrive dimanche à Paris, sur les Champs-Elysées.